Le Maroc dit stop à la VoIP !

WhatsApp

Nos habitudes en terme d'Internet mobile ont très largement évolué ces dernières années. Les SMS laissent leur place aux services de messagerie instantanée et, avec des réseaux mobiles toujours plus rapides et développés, les appels classiques se voient remplacés par la VoIP. Une situation qui ne plait pas à tout le monde, Maroc en tête.

Depuis le mois de Janvier dernier, les habitants sont ainsi privés totalement de VoIP, que ce soit par les réseaux mobiles ou par les lignes fixes. Adieu donc WhatsApp, Skype, Viber, Facebook et autre… Les Marocains doivent en passer par les services des opérateurs traditionnels – Maroc Telecom, Inwi et Méditel -.

Comment la situation a-t-elle pu en arriver là ? Ces trois opérateurs ont fait appel à l’ANRT – l’équivalent marocain de notre ARCEP – pour faire appliquer ce blocage. Réponse de l’autorité : « l’établissement et l’exploitation de réseaux publics de télécommunications ainsi que la fourniture des services de téléphonie au public sont soumis au régime des licences« . Les WhatsApp, Skyper, Viber, Facebook et consort ne disposant d’aucune licence… leurs services peuvent être coupés.

Vous vous doutez bien que pareille décision n’a pas été bien accueillie. Une vaste campagne de boycott virtuelle a été lancée sur les réseaux sociaux. Celle-ci invite à ne plus aimer les pages des opérateurs nationaux marocains. Si elle est visible, la perte est, pour l’heure, assez insignifiante, mais le message est, semble-t-il, passé.

Tags :Via :FrAndroid
  1. Bonjour,

    Je rentre tout juste du Maroc, j’avais une carte Inwi 3G, et la VoIp sur Skype et Facebook fonctionnait très bien…

  2. Fatakoum al guitare
    Les trois operateurs marocains comprennent bien le message
    Avec l’evolution rapide de internet
    La prochaine fois it will be late

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité