Microsoft HoloLens : pré-commandes ouvertes, 3 000$, pour les développeurs !

Microsoft HoloLens

Si le système de réalité augmentée/hologramme Microsoft HoloLens semble extrêmement prometteur, nous n'en savions que peu de choses jusqu'à aujourd'hui. La seule certitude, finalement, c'était que l'Édition Développeur serait onéreuse. Et c'est désormais confirmé : les pré-commandes sont ouvertes... comptez 3 000$ !

Dès à présent, il est donc possible de pré-commander un système Microsoft HoloLens, moyennant un gros chèque, et le joli joujou sera livré à partir du 30 Mars. De quoi envisager de cerner tout le potentiel de l’appareil dans les mois à venir. Mais la firme de Redmond se montre prudente. Pour l’heure seuls les bêta-testeurs du programme Windows Insider peuvent pré-commander – 2 HoloLens maximum – et aucune date de commercialisation, ni tarif final, n’ont été annoncés.

Pour développer une application pour ce casque, il faudra être sous Windows 10, avec Visual Studio 2015 et le moteur de jeu Unity 5.4. Inutile cependant de faire travailler votre ordinateur pour tester l’application, dans le casque, on retrouve un processeur 32 Bit, une Holographic Processing Unit signée Microsoft (HPU 1.0), 2 Go de RAM, 64 Go de SSD et une batterie qui devrait garantir jusqu’à trois heures d’utilisation, le tout pour un poids inférieur à 600 grammes. Pas mal quand on sait que la bête abrite pas moins de six caméras, quatre microphones, un capteur de lumière ambiante et une unité de mesure inertielle (avec gyroscopes et accéléromètres donc).

Pour le reste, on retrouve un contrôle du volume – pour commander la sortie son sur les haut-parleurs intégrés ou via la prise jack – et de la luminosité, un port microUSB, une connectivité Wi-Fi 802.11ac et Bluetooth 4.1 LE, une télécommande, un étui, une plaquette nasale supplémentaire et un bracelet.

Petite amélioration notoire par rapport à la version de démonstration de l’année dernière, le casque calcule automatiquement la distance entre vos pupilles – chose qui était faite manuelle à l’époque – pour affiner l’effet 3D des objets holographiques.

Et Microsoft insiste bien sur le fait que la réalité augmentée/holographique même n’est encore qu’un concept sans véritable précédent. Si la firme de Redmond propose déjà quelques « expériences » – via le Windows Store -, celles-ci ne sauraient servir à autre chose qu’à inspirer les développeurs.

Tags :Sources :Page du produitVia :Wired

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité