SkyWall 100, un bazooka lance filet pour immobiliser les drones

SkyWall 100

À l'heure actuelle, tous les moyens - ou presque - sont bons pour sécuriser un espace aérien, et empêcher que de méchants petits drones ne s'y invitent. Si l'armée a déjà déployé de gros moyens, les autorités, par exemple, s'arment déjà de drones, par exemple. Voici un moyen de défense sol-air, le bazooka SkyWall 100.

Avant que vous n’imaginiez quoi que ce soit, sachez qu’il n’est pas question d’un véritable bazooka – avec de vraies roquettes, etc -. Le SkyWall 100 est une arme montée à l’épaule de 10 kg capable de tirer un filet grâce à de l’air comprimé. L’engin peut ainsi immobiliser un drone indésirable à 100 mètres de distance… avant de devoir recharger, en 8 petites secondes.

Pour aider à capturer l’engin volant, les ingénieurs anglais à l’origine du SkyWall 100 ont développé un « viseur intelligent », lequel calcule automatiquement la distance et la direction du drone pour faciliter la zone à viser. Et lors du déploiement du filet, un petit parachute s’ouvre pour faire atterrir l’appareil en douceur.

Aucune information n’a été communiquée concernant le tarif de cette arme mais les premiers exemplaires de ce  SkyWall 100 devraient être disponibles d’ici la fin de l’année.

Tags :Via :Engadget
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Enfin une news dans la quelle on apprend autre chose que les jérémiades des pouvoirs publics face au péril drone. J’espère qu’on équipera chaque centrales de 4 ou 5 de ces fusils montés sur tourelle et actionnables à distance. J’espère aussi qu’on se décidera à faire de la véritable surveillance d’espace aérien autour de ces mêmes centrales.

    1. t’imagine même pas le bordel que ça ferait si un jour, ce genre d’arme no lethal venait à tuer un migrant.
      donc non, ça sera toujours des interpellations musclées.. pour Calais, la seule solution c’est la politique… … … donc une patate chaude qui se passera de mandant en mandat.

  2. J’ai lu un article de science & vie ou science& avenir qui expliquait que les policiers allemands suite à l’intégration de l’allemagne de l’est utilisaient des chiens entrainés à sentir les odeurs des black bloc .
    En gros on prend leur vêtement quand ils occupent un lieu , on cible le leader , puis lorsqu’ils s’équipent et qu’ils s’habillent en tenu de combat pour être invisible lors émeutes on lache le/ les chien( s) pour qu’il appréhende le meneur de la bande .

  3. Et pour coincer les ptits bourgeois d’anglais utopistes qui s’ennuient au point de venir chez nous , dans le film allemand  » la vie des autres  » , l’agent Wiesler explique au début du film comment prendre l’odeur de manière soft d’une personne lors d’un interrogatoire .

  4. Pour éviter toute méprises pourquoi j’ai donné cette idée ?
    il s’avère que les no boarders sont fils à papa .Personne ne comprend que ce sont pour certains des enfants de riches industriels ou qu’ils travaillent indirectement pour eux .
    Ce qui se passe actuellement avec l’angleterre c’est qu’avec le contrat « zéro heure  » , ils ont trouvé le moyen de faire de l’esclavage 2.0. On voyait dans une émission de canal + , qu’un mec même avec deux emplois différents et ce type de contrat n’arrivait même pas à avoir l’équivalent de notre R.M.I. .
    C’est d’ailleurs pour cette raison que l’économie anglaise se porte très bien et qu’ils veulent sortir de l’europe .
    Les no boarder ne sont que des fumistes .
    En écosse , il y a tellement de misère qu’il y a le plus haut taux de misère chez les enfants , alors pourquoi ces soit disant humanistes ne vont ils pas aider leur proches avant tout ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité