No More Voicemail, pour tuer les messages vocaux (et espérer avoir des textos à la place)

appel téléphonique

Quiconque est un grand utilisateur de téléphonie pourra vous le dire, le répondeur, et les messages vocaux, sont une vraie plaie. Si leur consultation a été simplifiée grâce à la messagerie vocale visuelle, ils restent difficiles à exploiter. Voici une solution : No More Voicemail, une application qui enjoint vos interlocuteurs à utiliser le texto.

Aujourd’hui, si vous souhaitez désactiver votre répondeur, il faut en passer par votre opérateur téléphonique – et rebelote pour le réactiver -. No More Voicemail ne le désactive pas, l’application (iOS et Android) fait seulement croire qu’il l’est. Les appels non répondus sont alors transférés vers un numéro virtuel qui ne fera que sonner, encore et encore.

Tant que vous ne rejetez ni n’ignorez l’appel, la communication sera maintenue, vous permettant de décrocher, comme si de rien n’était, dès que vous êtes disponible. Mais si vous décidez de ne pas agir, votre interlocuteur entendra sonner constamment. Au bout d’un moment, il devrait se lasser et, qui sait, vous laisser un message texte ou un mail ou…

Le processus de mise en place est assez simple mais il semblerait que le système ne soit pas encore totalement opérationnel – quelques bugs persistent ça et là -. Et pour information, No More Voicemail a été conçue par TelTech Systems, à qui l’on doit notamment TrapCall.

Si le concept fait de nombreux émules aux États-Unis – où l’application semble pour l’heure uniquement compatible -, il y a fort à parier qu’elle prenne en charge nos opérateurs européens.

Tags :Sources :No More Voicemail sur Google Play StoreNo More Voicemail sur iTunesVia :TechCrunch
  1. L’application trouverait toute son utilité si on peut la paramétrer pour ne se déclencher que sur certains numéros uniquement …

    Je pense aux numéros masqué, aux démarcheurs, aux cons à qui on ne veut pas parler.

  2. Et le contraire? Supprimer les textos pour ne laisser passer que les appels? Parce que pour moi,k la vraie plaie n’est pas le répondeur, mais bien le message texte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité