La chaise sur laquelle J. K. Rowling a écrit Harry Potter sera mise aux enchères !

J. K. Rowling

Comme tout un chacun, J. K. Rowling utilise des chaises pour s'asseoir. Et comme bon nombre d'écrivains, elle avait une chaise de prédilection lorsqu'elle s'attelait à narrer les aventures du jeune Harry Potter. C'est justement cette chaise qui sera mise aux enchères le mois prochain.

C’est Heritage Auctions, à New York City, qui sera en charge de vendre l’objet. Rendez-vous le 6 Avril si vous êtes intéressés, et que votre compte en banque est suffisamment approvisionné : ouverture des enchères à 45 000$.

Pour information, cette chaise est l’une des quatre qui avaient été données à J. K. Rowling pour meubler un peu son petit appartement à Édimbourg, en Écosse. Sur cette chaise, elle a notamment écrit À l’école des sorciers et La chambre des secrets. L’objet avait déjà été vendu aux enchères – une fois par J. K. Rowling elle-même pour une oeuvre de charité en 2002 (21 000$) et une fois sur eBay en 2009 (29 000$) -.

Pour ajouter encore davantage de cachet à cette chaise, une lettre écrite et signée par J. K. Rowling, avant la première vente aux enchères, accompagne le lot. Un objet parfait pour quiconque aime la saga culte de l’apprenti sorcier.

Tags :Via :Business Insider
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Formidable , vraiment. L’idolâtrie n’a pas de limite et j’ignorais qu’Harry Potter était un chef d’oeuvre de la littérature.

    1. A part toi qui parle de chef d’oeuvre?? C’est à la base un livre destiné aux enfants et au pré-ados.
      Ensuite l’univers créé reste quand même très original

  2. Moi j’attend l’enchère pour sa cuvette de chiotte, le simple fait de savoir que ses étrons ont délicatement dévalés sur la faïence me file une demi molle …

    avant que les geeks soient à la mode on y trouvait une population intellectuellement au dessus de la moyenne, c’est une époque définitivement révolue.

    Il est temps de revenir à nos classiques, c’est certes moins fun mais tellement plus riche que la soupe qu’on nous sert désormais et qui ne répond qu’aux besoins des moins de 12 ans d’age mental .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité