Google recrute Moot, le fondateur de 4Chan… pour relancer Google+ ?

Moot

Google+ n'est pas mort. Et Google ne semble d'ailleurs pas prêt à laisser tomber son réseau social. En atteste la récente embauche de Chris Poole (aka Moot), le fondateur du très controversé 4Chan.

Fondé au début des années 2000 par Poole, 4Chan aura à la fois accouché du meilleur et du pire d’Internet. C’est par son biais qu’on éclos les mèmes et que sont « nés » les Anonymous, mais c’est également là-bas qu’auront échoué de nombreux pédophiles, racistes, etc., ne manquant pas d’écorner l’image du board.

Mais voilà, en septembre dernier, Chris Poole laisse les rênes de 4Chan. Il n’aura fallu que quelques mois pour que celui qui s’est fait connaître sous le pseudo de Moot pour se faire recruter par Google, qui compte bien sur lui pour relancer son réseau social Google+.

Si on n’en sait pas vraiment plus sur les ambitieux de Poole, on a toutefois eu confirmation qu’il travaillait désormais sous la direction de Bradley Horowitz, vice-président de la branche « streams, photos and sharing » de Google. Google+, même pas mort ?

Tags :Via :thenextweb
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Un premier avril je n’y aurais pas cru…
    N’empêche que c’est une très bonne idée de la part de Google.
    Mais Moot ne peut réussir quand encourageant le coté transgressif et libertaire qu’est le coté sympa et créatif du web originel – c’est à dire loin des marques. Et qui n’existe plus aujourd’hui que sur 4chan.
    Et je doute que Google laisse faire cela avec sa copie de la dictature positive de Facebook, et son marketing propret politiquement correct.
    J’imagine qu’il est embauché juste pour son nom sur l’affiche pour attirer des tickets faciles.
    Peut être que G+ n’est pas encore mort, mais le web est mort…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité