La cape d’invisibilité parfaite serait-elle impossible physiquement ?

cape invisibilité

Qui n'a jamais rêvé de pouvoir enfiler une cape d'invisibilité et se faufiler là où vous n'auriez d'ordinaire pas accès ? Malheureusement, une nouvelle étude suggère que si ces capes voyaient le jour, elles ne pourraient être parfaites, faisant davantage de vous un Predator qu'un Harry Potter.

Des chercheurs de l’Université Ludwig Maximilian de Munich et de l’Université d’Otago ont conçu un modèle théorique dans le but de comprendre comment une cape d’invisibilité pourrait fonctionner dans la vraie vie. Il y a différentes manières de réaliser un tel objet, mais tous doivent lutter contre le fait que faire passer la lumière autour de quelque chose introduit un délai.

La manière la plus réaliste d’offrir l’invisibilité, c’est en utilisant une cape en amplitude, laquelle se débarrasse des informations concernant la phase de la lumière au lieu de recréer sa couleur et de tenter d’introduire un délai pour corriger les différences dans les distances parcourues. Certains laboratoires ont déjà réussi à concevoir des capes de ce genre qui fonctionnent, si l’on peut dire.

La mauvaise nouvelle, selon cette étude, c’est que ces capes ne fonctionneraient que si l’objet caché et son observateur sont stationnaires. Un phénomène qui fut caractérisé par Fresnel-Fizeau. Lorsque la lumière se propage à travers quelque chose de mobile – comme une goutte de pluie -, elle est entraînée avec ce quelque chose. Une cape d’invisibilité mobile – ou un quelconque observateur mobile – entrainerait la lumière avec elle/lui.

Jad Halimeh, l’un des chercheurs, explique ce que cela signifie pour les capes d’invisibilité :

Les capes d’invisibilité réelles resteront du domaine de la fiction. Votre cape, si elle venait à être généralisée, ressemblerait plutôt au camouflage du Predator, trahissant ce qu’il cache via de subtiles distorsions lorsque vous bougez par rapport à lui.

Autrement, dit, un objet ne pourrait jamais être totalement transparent avec une cape de ce genre. Il y aura toujours cette impression de quelque chose, cette forme flottante dès lors que celui-ci ou son observateur bouge…

Tags :Via :Gizmodo
  1. Même si les ingénieurs mettent au point ce genre de cape, ça serai tout de même bougrement impressionnant. Une personne agissant discrètement pourrait facilement se faufiler sans être vu, les personnes peu attentives ne remarquant pas une légère distorsion passant à plusieurs mètre à coté d’eu, ni sur un écran de contrôle.

  2. Et surtout rester immobile est amplement suffisant quand on est invisible et qu’on souhaite faire de l’observation à distance proche ou éloignée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité