Des touristes dans l’espace en 2018 avec…

blue origin

Une société privée pourrait envoyer ses premiers clients dans l'espace dès 2018. Et cette société n'est pas Virgin Galactic ! Pour l'instant, cette société pionnière dans le tourisme spatial n'a toujours pas annoncé de date.  Alors, qui pourrait bien envoyer des touristes dans l'espace ? SpaceX ? Non toujours pas. Ce n'est pas au programme. Allez, je vous donne la réponse : Blue Origin. Oui, Jeff Bezos, (l'heureux patron d'Amazon) a annoncé que sa société Blue Origin allait testé des vols habités avant l'année prochaine, et les premiers vols commerciaux auront lieu en 2018.

Cette annonce a été faite par Jeff Bezos pendant une tournée média pour Blue Origin. C’est la première fois que cette société donne une date cible pour débuter ses opérations commerciales.

Blue Origin utilisera le New Shepard, son vaisseau suborbital réutilisable. Il devrait d’ailleurs en construire 6 d’ici là. Bezos a ajouté  : « Nous allons effectuer des vols test en 2017 et si nos réussissons, j’imagine ouvrir les places aux astronautes payants en 2018 ».

Cette date est peut-être un peu fantaisiste mais elle est à la hauteur des ambitions de Blue Origin, une société qui progresse silencieusement dans l’ombre de SpaceX et de sa communication redoutable. Blue Origin a eu des succès importants qui ont eu beaucoup moins d’écho.

La capsule New Shepard est un vaisseau autonome conçu pour faire voler 6 passagers à une altitude de plus de 100 km. A cette hauteur, les passagers peuvent ressentir les effets de l’apesanteur pendant quelques minutes et voir la courbe de la Terre contre le ciel noir.

Un test préliminaire de la première fusée réutilisable de Blue Origin s’est soldé par un échec en avril 2015, même si la capsule a pu atterrir sans aucun problème en parachute. Un deuxième vaisseau a réussi à accomplir deux vols de test et Blue Origin fabrique actuellement deux nouveaux prototypes qui vont inclure pour la première fois des fenêtres.

blue origin

Le tourisme de l’espace décolle

Blue Origin n’a pas encore annoncé de prix mais il risque d’être astronomique. Bezos a tout de même lâché que ses tarifs seraient compétitifs avec celui des autres sociétés spatiales comme Virgin Galactic.

Virgin Galactic a vendu des tickets pour un vol à bord de SpaceShipTwo pour 250 000$. Son vaisseau SpaceshipTwo pourra transporter 6 passagers et é pilotes. La société de Richard Branson a d’ailleurs dévoilé son nouveau vaisseau. Il espère pouvoir redémarrer les tests de vol très bientôt. Pour rappel, SpaceShipOne a explosé, tuant un des pilotes en avril 2014.

D’autres sociétés comme XCOR Aerospace a développé son propre système de commercialisation des vol spatial. Ils font, par exemple, payer 100 000$ pour voler seul à côté du pilote dans un avion 2 place baptisé Lynx.

L’investissement de Bezos dans Blue Origin est de plus de 500 millions, et pour l’instant il s’agit d’une démarche productive. Blue Origin va doubler son personnel pour atteindre 1 200 personnes nécessaires à son fonctionnement. Blue Origin travaille actuellement sur des moteurs de fusée pour United Launch Alliance, et a un partenariat avec  Lockheed-Martin, Boeing et Orbital ATK.

Une chose est aujourd’hui certaine, d’ici 2020 il sera possible d’aller dans l’espace pendant quelques minutes sans se ruiner. Selon les sociétés concernées, le voyage touristique dans l’espace n’est pas une course, la sécurité est maximale. Et même si ce n’est pas une course, il est certain qu’il y aura un premier à  envoyer un touriste dans l’espace. Cette société sera alors la plus connue et bénéficiera d’une publicité gratuite internationale. Espérons vraiment que leur fusée soit fiable.

Sources :Reuters

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité