Et s’il suffisait d’un vaccin pour arrêter de fumer ?

cigarette

Pour certains, arrêter de fumer est un combat de tous les instants. Les moyens sont aussi divers que variés mais tous réclament une bonne dose de volonté. Et s'il suffisait d'un vaccin pour arrêter ? Des scientifiques américains y travaillent justement en ce moment...

Au Scripps Research Institute (SRI) en Californie, États-Unis, une équipe est à pied d’œuvre pour mettre au point ce qui pourrait être un vaccin révolutionnaire. Leurs résultats viennent d’être publiés dans le prestigieux Journal of Medicinal Chemistry.

L’idée de ce vaccin est d’agir directement sur le cerveau des fumeurs, en augmentant le nombre d’anticorps attachés aux molécules de la nicotine pour réduire les effets de cette dernière sur le cerveau, et diminuer ainsi la dépendance.

Simple, mais efficace semble-t-il puisque les tests sont plus que prometteurs sur des souris. Dans les 10 minutes suivant l’injection, les effets de la nicotine ont été considérablement réduits. Et plusieurs mois après, les taux de nicotine dans le cerveau des animaux étaient encore plus faibles.

N’espérez cela dit pas vous faire une injection de sitôt. Il faudra encore de nombreuses années de test – notamment pour détecter et évaluer les éventuels effets secondaires – , y compris sur les humains, avant d’envisager une commercialisation.

Tags :Via :TF1
Dernières Questions sur UberGizmo Help
      1. exact surtout pas …

        Ne serait-ce que pour ne pas enrichir ses enflure de l’industrie du tabac qui ont optimisé la cigarette pour la rendre plus addictive et ce faire des milliards sur les dos et la santée d’une énorme partie de la population mondiale …

        Et en toute impunité ><"

  1. C’EST SUPER, du coup les producteurs de clops vont s’en mordre les doigts;
    du coup si mes calculs sont bon, dans 50ans ont ne sera pas 9 milliars mais 12milliards,
    on aura plus rien a bouffer mais au moins on ne fumera plus

    1. Le chaumage est obligatoire et nécessaire dans une société ultra-libérale.

      Si tout le monde arrêtait de fumer cela ne changerais rien du tout aux taux de chaumage , c’est l’économie qui régule automatiquement le chaumage .

      Ça baisse la , ça monte là, t’es au chaumage, plus ton voisin, juste ce qu’il faut ni plus ni moins , et tout ça pour optimiser l’enrichissement d’une petite poignée d’ultra ultra riche .

  2. 1/ les récepteurs nicotiniques servent a plein de chose
    2/ la nicotine n’est pas vraiment le problème, elle à beaucoup de qualités et n’est pas cancérogéne
    3/ la nicotine rend assez peut accro , ce sont tout les additifs et le geste qui rendent la cigarette aussi addictive
    4/ Un fumeur ressent la dose de nicotine dont il a besoin , par rapport aux effets qu’elle procure sur les dit récepteurs et adapte ça consommation en fonction, baisser la sensibilité et les effets revient donc a forcer le fumeur a fumer plus …. génial .

    5/ Il existe déja un moyen efficace et 95% moins nocif que la cigarette pour arrêter le tabac, j’ai nommé la cigarette électronique . Les courbe des ventes sont une preuves criante qui ne trompe pas , plus les ventes de E-cig augmentes plus les vente de Tabac baisse . Mais la directive européenne qui arrive ce propose dans les grande lignes de détruire tout l’intérêt de cette thérapie aux profit de l’industrie du tabac et de créer pas mal de chaumage au passage .

  3. On peut compter sur l’industrie pharmaceutique pour tester ce fameux vaccin sur nos frères africains, avant/pendant/après les tests sur les animaux. Pour ces gens-là, il n’y a pas vraiment de différence. Vous croyez que j’exagère? Alors vous pouvez p-e visionner le film The Constant Gardener, et/ou vous renseigner sur le duel que ce sont livrés Albert Sabin et Jonas Salk dans les années 60 concernant le vaccin contre la poliomyélite. Ils ont simplement inventé le SIDA, volontairement ou involontairement, mais c’est un fait.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité