iPhone SE : les « petits » iPhones, un marché juteux pour Apple

iPhone SE

Qu'on ne s'y trompe pas : l'annonce hier soir de l'iPhone SE n'a rien du pari pour Apple. La firme de Cupertino est bien conscient qu'une partie de ses utilisateurs tient à conserver un smartphone aux proportions réduites, et c'est pour cela qu'il a tenu à offrir un successeur - trois ans plus tard - à l'iPhone 5s !

D’apparence, l’iPhone SE ressemble comme deux gouttes d’eau à l’iPhone 5s, lancé en 2013. Les deux smartphones partagent également la même diagonale d’écran de 4 pouces, et une résolution Retina de 1 136 x 640 pixels pour une définition de 326 ppp.

A l’heure où la plupart des mobiles du moment ont fait le choix d’un écran de 5 pouces en moyenne, peut-on dire que le format 4 pouces est désormais devenu désuet ? Pas vraiment, si l’on part du principe qu’Apple a écoulé l’an passé 30 millions de mobiles dotés d’une telle diagonale d’écran. D’ailleurs, Greg Joswiak, le vice-président de la branche marketing d’Apple, a confirmé que « certaines personnes préfèrent tout simplement les mobiles plus petits » avant d’ajouter s’être rendu compte que « nombre des clients d’Apple nous ont demandé de conserver des produits de 4 pouces dans leurs gammes ». Dont acte.

Alors, l’iPhone SE est-il d’ores et déjà promis à un avenir radieux ? Réponse d’ici quelques semaines, lorsque les premiers chiffres de vente tomberont. Le smartphone sera lancé à partir du 31 mars prochain au prix de 489 euros dans sa version d’entrée de gamme, offrant 16 Go de mémoire interne.

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité