Pour le fondateur d’Oculus, la réalité virtuelle peut altérer notre perception du temps

Oculus Rift

La réalité virtuelle est actuellement sur toutes les lèvres, et pour cause, les casques commencent à arriver sur le marché, ouvrant de nombreuses possibilités. Aussi prometteuse puisse s'avérer être cette technologie, il n'est pas sans effet physiologique. Palmer Luckey, le fondateur d'Oculus, s'inquiète notamment de notre perception du temps.

D’après lui, vous pourriez finir par passer bien davantage de temps dans votre monde virtuel que vous ne pourriez le penser. L’homme discutait avec le PDG de CCP Games, Hilmar Veigar, éditeur de jeux notamment sur Oculus Rift. Était notamment évoquée la durée maximale pendant laquelle on peut porter un tel casque.

Selon eux, il n’y en a aucune. Hilmar Veigar citait notamment certains joueurs qui avaient passé plus de 12 heures à jouer à une version alpha de EVE : Valkyrie avec la seconde génération du kit de développement du Rift et « s’étaient même reconnectés le lendemain. » C’est un exemple volontairement extrême mais qui a le mérite d’être clair.

Mais il y a un autre paramètre à prendre à considération, la mesure du temps qui passe. D’après Hilmar Veigar lui-même : « Il y a aussi un autre facteur que j’ai remarqué pendant que je jouais, le temps sembler passer différemment. Vous avez l’impression d’avoir joué durant 15 minutes et vous sortez et vous vous dites : ‘Attends, j’y ai passé une heure, là ?‘ Comme s’il y avait un concept de, je ne sais pas, de temps de la réalité virtuelle.« 

Tags :Via :The Verge
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. la perception du temps est toujours modifier lorsqu’on est confronté a quelques choses de nouveau et qui nous intéresse. Lorsque j’ai joué a mon premier Jeu vidéo gamin c’était pareil. Je pensais avoir passé 20 minutes et ça faisait plus d’une heure.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité