LDLC confirme le rachat de Materiel.net

LDLC

C'est fait : le géant LDLC vient de finaliser le rachat de son concurrent Materiel.net, après avoir obtenu hier soir l'aval de l'Autorité de la concurrence. L'opération, valorisée à 39,215 millions d'euros, permet au groupe lyonnais de renforcer un peu plus encore sa présence sur un secteur hautement concurrentiel.

Et d’après les premières prévisions, cet union devrait permettre à LDLC de générer un chiffre d’affaires annuel d’environ 500 millions d’euros. Validé depuis le 18 mars dernier mais seulement officialisé il y a quelques heures de cela, l’opération de rachat de Materiel.net – revendiquant un CA de 150,5 millions d’euros en 2014 – ne signifie pas pour autant sa disparition. On parle actuellement d’une cohabitation entre les deux entités, puisque LDLC cherchait avant tout en croquant son rival à développer “des synergies commerciales, logistiques et industrielles évidentes porteuses de croissance rentable”.

D’ailleurs, on apprend dans la foulée que Jean-Philippe Fleury, fondateur de Materiel.net, sera nommé Directeur général, mandataire social, de Materiel.net, laissant entendre que pour l’instant, il est plus que question de “consolider les liens entre LDLC.COM et Materiel.net”. Dans un premier temps, LDLC pourra profiter du réseau de 10 concept-stores de Materiel.net. Et envisager un futur plus serein ?

Tags :Via :nextinpact

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité