Le stress de la connexion lente scientifiquement prouvé !

connexion lente

Qui n'a jamais pesté contre une connexion (trop) lente ? Cela peut facilement mettre en rogne... que l'on soit pressé ou non. Et la chose est d'autant plus vraie sur un réseau aussi instable que notre réseau mobile. Cette activité génère du stress, et c'est aujourd'hui scientifiquement prouvé !

Le Ericsson ConsumerLab a mené une étude sur le stress lié spécifiquement au visionnage de vidéos sur smartphone auprès d’un groupe d’individus âgés de 18 à 52 ans. Durant 20 minutes, ceux-ci ont regardé des vidéos sur YouTube, vidéos ayant des temps de chargement très différents durant le test. Mouvements des yeux, rythme cardiaque, activité cérébrale, tout a été minutieusement surveillé et analysé.

Lorsque le chargement est rapide, les sujets affichent déjà un stress supérieur à la moyenne (13%). Lorsqu’il faut deux secondes pour le charger, celui-ci augmente de 3%. Plus de six secondes, le taux d’énervement atteint les 19%. Et il passe à plus de 30% lorsque ladite vidéo s’arrête brusquement.

Selon ces chercheurs, un retard dans le chargement d’une vidéo produirait donc un niveau de stress égal à celui d’un film d’horreur. C’est même plus stressant encore qu’une simple file d’attente au supermarché, c’est dire ! Et c’est d’autant plus important que la réputation des fournisseurs d’accès est inversement proportionnelle à ce temps d’attente ! À bon entendeur.

Tags :Via :Tom's Guide
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Fantastique. La preuve que nous sommes dans un monde de malades où on n’a plus le temps d’attendre. Alors méditer, j’imagine même pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité