Avec le casque de réalité augmentée CastAR, les jeux de plateau prennent vie

CastAR

Les casques de réalité virtuelle et/ou augmentée peuvent servir bien des desseins. Les jeux vidéo sont évidemment au centre de l'attention mais ils pourraient nous permettre de redécouvrir ces bons vieux jeux de plateau. C'est en tout cas ce que veut réussir CastAR, transformer votre table basse en véritable champ de bataille.

Rick Johnson et Jeri Ellsworth ont quitté Valve pour se lancer totalement dans leur projet. Ensemble, ils ont fondé CastAR et conçu ce système prometteur. Tellement prometteur même que de nombreux investisseurs de poids ont déjà participé à l’aventure et que la campagne Kickstarter fut un succès retentissant.

Son casque de réalité augmentée fonctionne via trois composants essentiels : l’ordinateur, les lunettes et le plateau. L’ordinateur produit l’image, laquelle est projetée sur le plateau réfléchissant. L’image rebondit alors de nouveau vers les lunettes, lunettes qui suivent notamment les mouvements de tête pour que le porteur du casque ait l’impression d’une véritable scène vivante. Que ce soit un champ de bataille ultra-moderne ou moyenâgeux, tout est possible. Les objets 3D donneront l’illusion parfaite d’être réels, pour quiconque a le casque sur le nez, évidemment.

Malheureusement, il manque encore un support de poids, de renom, à CastAR. Et le fait que ce système ne soit disponible qu’en 2017 ne joue pas en sa faveur tant le marché évolue vite. D’un autre côté, avec un appareil si « simple », le tarif de l’ensemble devrait être des plus attractifs, et de grands spécialistes des jeux de plateau pourraient se montrer intéressés. Il se murmure même que Donjons et Dragons pourrait être de la partie. Imaginez aussi une partie de Jenga, de Monopoly ou même d’un jeu de cartes comme Hearthstone… Parfait !

Et vous, seriez-vous intéressé par un appareil comme ce CastAR ? Quels jeux aimeriez-vous pouvoir jouer ainsi ? Dites-nous tout dans les commentaires.

Tags :Via :The Verge
  1. C’est prometteur !
    Petite faute à corriger « de grands spécialistes des jeux de plateau pourraient se montrer intéresser. « 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité