Titan : une lune de science-fiction

lune titan saturne

Je publie volontairement cet article le 2 avril afin d'éviter tous risques de suspicion de poisson d'avril. Car si vous ne connaissez pas Titan, la plus grosse lune de Saturne, vous allez avoir du mal à croire que ce gros satellite puisse exister. D'ailleurs, les scientifiques eux-mêmes ont qualifié Titan de monde de science-fiction tant il est incroyable.

Tout d’abord, il faut bien comprendre que Titan est une grosse lune. Elle est plus grande que la planète Mercure par exemple et fait 1,4 fois la taille de notre Lune.  En termes de taille, c’est la deuxième plus grosse Lune du système solaire, la première est Ganymède.

Titan est composé principalement de roche et d’eau gelé. Et le plus étonnant, c’est qu’il y a des lacs d’hydrocarbures à l’état liquide à la surface du satellite. Les scientifiques pensent également que l’intérieur du satellite pourrait être encore chaud. Il serait donc possible qu’un océan liquide se trouve sous la surface. D’ailleurs, cette hypothèse est renforcée par les résultats de la sonde Cassini.

Regardez la vidéo pour en savoir plus sur la pluie titanienne ! 

Titan est le seul satellite du système solaire qui possède une atmosphère dense ! Les autres satellites n’ont généralement pas d’atmosphère et peuvent à la limite avoir quelques traces de gaz. Imaginez sur Titan, l’atmosphère atteint une épaisseur comprise en 200 km et 880 km ! Sur Terre, la quasi-totalité de notre atmosphère se situe sous la barre des 100 km.

L’atmosphère de Titan est principalement composé d’azote et de méthane.  Il y a des nuages qui peuvent apporter des pluies de méthane. Des explosions ont même été observées dans la haute atmosphère.

Titan pourrait héberger de la vie microbienne, mais cette hypothèse est assez douteuse. Même s’il y a de fortes chances que Titan ressemble à la Terre avant que la vie ne soit apparue, les conditions ne sont pas tout à fait similaires. Nous avons pu détecter des molécules organiques complexes identiques à celles qui  pourraient être à l’origine de l’apparition de la vie sur Terre. Et quoi qu’il en soit, l’analyse poussée de Titan permettrait d’améliorer notre compréhension de la vie prébiotique terrestre.

Le seul objet qui est parvenu à se poser sur Titan est la sonde Huygens en 2005, envoyée par l’Agence spatiale européenne. C’était d’ailleurs la première fois qu’on posait un atterrisseur sur un corps se trouvant au-delà de la ceinture d’astéroïdes et sur le satellite d’une autre planète que la Terre.

Plusieurs projets pour explorer Titan plus en profondeur sont à l’étude comme le sous-marin hallucinant que vous pouvez voir  dans la vidéo, ou la mission américano-européenne qui prévoit d’envoyer un orbiteur, une montgolfière et une sonde au sol.

Tags :Sources :ESANASAJPL
    1. Non pacemaker tu ne rêves pas !! J’ai lu les commentaires avant de regarder la vidéo et je l’ai vue également à 1mn37…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité