Petya, un nouveau ransomware qui en veut à vos fichiers (et votre porte-monnaie) !

Petya

Parmi les nombreux malwares et autres virus pouvant nuire à votre ordinateur et à ses données, certains ont davantage le vent en poupe. Actuellement, ce sont les ransomwares qui semblent plébiscités. Et il y en a un nouveau dans la nature, Petya. Celui-ci sévit via Dropbox, et il en veut, comme les autres, à vos fichiers (et à votre porte-monnaie) !

C’est, une fois encore, via une pièce jointe, via Dropbox, que Petya s’invite sur votre machine. Une fois en place, il crypte immédiatement l’intégralité du contenu de la mémoire, rendant tout votre ordinateur inutilisable. Pour récupérer la main (et vos précieuses données), il vous faut alors payer la rançon exigée : 0,99 bitcoins (environ 370€) sous sept jours, sans quoi le montant sera doublé.

En provenance d’Allemagne, ce nouveau ransomware se cache sous la forme d’un lien vers un dossier Dropbox inséré dans un email de candidature. Dans le dossier sont censés se trouver un CV et une photo. Résultat de l’opération, de nombreux services de ressources humaines de sociétés allemandes ont été infectés.

Dropbox a évidemment fait immédiatement supprimer ce dossier mais, vous vous en doutez, les hackers ont eu tôt fait de trouver une parade pour continuer de répandre leur création. D’après plusieurs sites spécialisés, Petya est bien « inarrêtable » pour le moment. La seule protection possible reste la vigilance : ne cliquez pas sur des liens d’une provenance inconnue et faites des sauvegardes régulières de vos données !

Tags :Via :20 minutes
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. « Une fois en place, il crypte immédiatement l’intégralité du contenu de la mémoire »

    On est vraiment sur un site pour amateurs de technologie ici ??? Non parce que j’ai de sérieux doutes.

    1. Désolé de te décevoir jeune homme mais j’ai la mère de ma femme qui a été victime d’un tel virus et c’est vraiment une plaie !

      Je suis ingénieur informatique, compétent en la matière et je dois dire que les mecs qui ont écrit ce type de virus doivent être vraiment balèzes dans ce domaine car même les outils de « déchiffrement » en « brute force » (dédiés, trouvés via divers forums) ne sont pas parvenus à me retrouver une clé pour déchiffrer tous les fichiers…

      Le truc c’est que ce virus, une fois installé, commence son ouvrage (chiffrer tous les documents types pdf, photos, texte etc.) puis une fois qu’il a bien travaillé, affiche une énorme popup avec un lien pour pouvoir théoriquement déchiffrer ses fichiers.

      On a même le droit — pour preuve — de déchiffrer « gratuitement » un fichier… histoire de vous appâter. Pour tout « décrypter », il faut payer 500 euros environ !

      J’ai tout essayé, on en était à la version 4 ou 5 de ce virus et je n’ai pas réussi à casser la clé…

      Bien entendu on n’a pas payé et heureusement mon beau père avait fait une sauvegarde peu de temps avant mais ces virus sont très vicieux pour des gens qui ne s’y connaissent pas trop.

      Le plus terrible c’est qu’avec un SSD dans le portable, on n’a aucun moyen « facile » de détecter l’activité anormale en accès disque et pour peu qu’on se contente de surfer tranquillement, en quelques minutes quasiment tous les documents sont chiffrés et « irrécupérables »… (avec le « brute force » on a parfois de la chance, mais il faut parfois plus de 24h de calcul pour espérer avoir une chance de tomber sur la clé… ce qui n’est même pas garanti !).

      Bref, la notion « clé publique, clé privée » appliquée par des virus est une véritable plaie…

      1. « Je suis ingénieur informatique, compétent en la matière »

        Ok… alors on va la refaire
        Je cite de nouveau l’article : « il crypte immédiatement l’intégralité du contenu de la mémoire »
        Si tu ne vois toujours pas le problème je plains les gens pour qui tu travailles.

        .

        1. Ton disque dur, est bien de la mémoire, et peut-être appeler comme sa, pas obligatoirement, disque dur, et la Ram de la mémoire vive, faut arrêter de se borner a un seul mot.

        2. Quand on parle de mémoire on ne parle pas du disque dur. Faut pas non plus chercher des excuses.

        3. le disque dur n’est autre que de la mémoire, si tu est bête pour ne pas accepter 2 définition pour un même objet c’est ton problème, certes c’est un disque dur, mais un disque dur est une mémoire de masse

          alors faut arreter de se la jouer monsieur je sait tout, certes ce n’est pas son premier nom, mais pour avoir un amis chez crosoft et qu’eux même des fois utilise ce mot, qui est tu pour remettre tout cela en cause ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité