Lanceurs d’alerte : Edward Snowden trolle François Hollande

Edward Snowden

Au moment où éclate le scandale "Panama Papers", levant le voile sur de nombreuses sociétés offshore établies dans les paradis fiscaux, Edward Snowden fait donc reparler de lui... en trollant le président de la République française François Hollande !

Pour autant, Snowden n’est s’est pas lancé dans une joute verbale. Tout juste s’est-il fendu d’une interrogation sur Twitter, « Vraiment ? », pointant du doigt le double discours tenu par la France sur les lanceurs d’alerte.

En déclarant vouloir « protéger les lanceurs d’alerte », faisant selon lui « un travail utile pour la communauté internationale », le président Hollande rappelle malgré lui la position de la France sur le cas Edward Snowden, l’ancien employé de la NSA devenu lui-même lanceur d’alerte.

Désormais à la tête de la fondation Freedom of the Press, le même Snowden, exilé en Russie depuis l’été 2013, avait demandé à la France que l’asile lui soit accordé en 2014. Une demande restée sans réponse, qui fait donc désormais « sourire » si l’on peut dire Snowden, plus encore après que François Hollande se soit publiquement réjouit des « rentrées fiscales » qui devraient découler du scandale « Panama papers »

Tags :Via :liberation
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Pour avoir vu le discours du président, ce dernier dit qu’il faut protéger les lanceurs d’alerte or il a refusé l’asile a m. Snowden, aussi un projet de loi a été retoqué il n’y a pas si longtemps à ce sujet (étant donné que nous ne sommes pas en cohabitation, M. le président Hollande passe pour un rigolo dans le cas présent).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité