Quand Bouygues Telecom réclame 77 686 euros de frais de roaming à un abonné

facture mobile

Cet agent immobilier doit amèrement regretter avoir utilisé son mobile durant ses dernières vacances en République dominicaine. Parti là-bas pour les fêtes de fin d'année, cet abonné Bouygues Telecom s'est vu réclamé la coquette somme de 77 686 euros à son retour en France. La raison ? Il aurait abusé du roaming.

Vincent Lahouse ne décolère pas. Accusé d’avoir utilisé 24 Go de données en roaming dans les Grandes Antilles, cet avignonnais se voit réclamer une somme mirobolante par son opérateur mobile, plus de 77 000 euros ! Représenté par l’avocat Me Olivier Collion, l’homme indique pourtant n’avoir uniquement envoyé que « des textos de bonne année » et publié quelques photos sur les réseaux sociaux. Pas de quoi justifier les 24 Go de données qu’il est accusé d’avoir consommé, donc.

Ayant souscrit à un forfait mensuel de 50 euros, l’abonné aura commencé par contacter Europe Réalisation, distributeur de Bouygues Telecom entreprises à Marseille, afin de comprendre le détail de sa facture. Après quelques minutes, on lui propose de réduire sa facture par quatre et de régler 16 416 euros, hors taxe. Rien à faire, l’homme refuse évidemment de « régler des frais incompréhensibles ». De son côté, son avocat s’étonne de la marge opérée par Bouygues Telecom, « ils multiplient par 4 ! ».

Reste qu’en attendant, Vincent Lahouse est bien embêté. Devant son refus de payer, l’opérateur a réduit ses lignes professionnelles, mettant éventuellement en péril le bon fonctionnement de son agence immobilière. Désormais, Me Olivier Collion n’exclut plus saisir directement le tribunal si les lignes ne sont pas rapidement rétablies.

Tags :Via :clubic
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. on dis de faire attention au roaming dans les pays étranger…
    utilisé le wifi si possible pour les photos, bon un sms, ça doit pas couter aussi chers.
    Mais il est vrai que plus de 77K€ ça fait chers…
    mais je ne sais pas si c’est autorisé de réduire ou supprimer une ligne telephone.

    Le mieux a faire dans ses cas la c’est de faire un arrangement a l’amiable, 16000€ c’est chers, mais avec l’assurance de son entreprise il y a moyen de comblé ses dettes, et d’étaler le payement sur plusieurs mois, voir 1an.

  2. Encore un mauvais payeur, je ne vais pas le plaindre. Voilà ce qui arrive quand on ne fait pas attention, en attendant, qu’il paie et point barre.

  3. Bien fait pr sa gueule. Jen connais dans le meme cas lors de voyage qui disent qu’ils s’en foutent et refuseront de payer à leur retour en France tout ca pr envoyer des snap…

  4. Les opérateurs abusent très fortement avec le roaming. Parce qu’en étant abonné dans un pays et en consommant dans un autre ils échappent aux contrôles des associations de consommateurs et aux règlements d’un seul pays.
    Si on les laisse faire voila ce que ça donne.
    Le soucis c’est qu’il est très difficile d’évaluer sa consommation de data, il n’y a plus vraiment d’optimisation aujourd’hui, une misérable appli peut bouffer plusieurs méga en quelques secondes. La ou autrefois un site entier tenait dans un seul petit méga.

    Par exemple je suis en permanence en mode avion à l’étranger hors wifi, mais j’ai du utiliser l’application plan pendant une dizaine de minutes – car j’étais vraiment paumé dans une banlieue sordide de Croatie à 2 heure du mat. J’ai zoomé et dézoomé sur le plan 2 ou 3 fois, et leur data marche étonnamment bien. Sur le coup j’ai évalué ma conso de data à une dizaine d’euros, en sachant que le roaming est vraiment très cher. Mais pour me sortir de la cité de DayZ ça me paraissait vraiment un bon deal.
    Par contre en rentrant en France j’ai vu que l’opérateur m’avait facturé 700 euros (700 putains d’euros !). En quelques minutes j’avais dépensé le prix d’un voyage en Thailand. L’application Plan charge à chaque fois bien plus de données qu’on ne peut estimer, à chaque fois que je sortais le tel de ma poche à un croisement je chargeais plusieurs mégas.

    Ce que je vois dans cet article c’est que j’aurais du refuser de payer pour négocier. Si en plus Bouygues marge en multipliant par 4 la gruge est vraiment trop grosse. C’est simplement une arnaque d’attendre que le pigeon allume son tel à l’étranger pour le prendre en embuscade. Même en étant prévenu il y a moyen de se faire avoir à un moment ou un autre.
    C’est presque normal de facturer plus chère à l’étranger, mais pas dans des propensions aussi démentes.

    Il y aura bientôt des abonnements mondiaux, et cela se fera au détriments des compagnies nationales. J’irais simplement pisser sur leurs tombes.

  5. 77 786 euros… Wow ça fait froid dans le dos… Quand je pars à l’étranger (en europe), je peux téléphoner, surfer, télécharger quasiment comme si je suis en france. Et pourtant, je vérifie une à deux fois par jour si je n’ai pas de hors forfait !
    Alors le mec est complètement désinvolte et insouciant, surtout sur un forfait pro. Et puis arriver à 24 go ce n’est pas seulement en ayant oublié de couper la data à l’étranger. Il y a manifestement de la vidéo ou du partage de connection avec téléchargement.
    Il n’y est pas allé de mains mortes le gars quand même.
    Quant à Bouygues Télécom, reste à savoir s’ils ont reçu d’un coup la note de l’opérateur étranger ou non. Car si c’est arrivé petit à petit, ils auraient pu lancer une alerte, même pour un forfait pro. Et au sujet de la marge, ils se gavent tous ! L’opérateur en République Domminicaine et BT !
    24 go ne coûtent pas 16 416 euros hors taxes, même dans ce pays. C’est vraiment scandaleux.
    Mais je le redis, le mec aurait dû consulter son compte au moins chaque jour, il n’en serait pas là.

  6. Comment se fait-il qu’il y a encore des crétins qui n’ont toujours pas compris ce que veut dire consommation data , surtout à l’étranger !
    Ah ! oui ,ce sont des crétins . Il n’a qu’à mettre sa conne de fille sur le trottoir ,peut-être quand quelles années elle pourra rembourser une partie de la facture .
    Au fait ,c’est combien une turlutte chez les ploucs?

  7. Je ne sais pas si c’est un crétin ou pas, mais une chose est sûre : il n’aurait pas continué s’il savait ce qu’il était en train de dépenser. Le fait qu’on dépense « aveuglément », sans savoir à tout moment combien, est pénalisant pour l’utilisateur. Ce n’est pas trop gênant en matière d’électricité ou d’eau, mais c’est carrément grave pour du roaming, et ça, c’est la responsabilité du vendeur, pas du client.

    C’est comme si vous alliez faire vos courses, et ce n’est qu’après avoir payé que vous découvrez combien ça coûte. Logique ? Je ne crois pas.

  8. Haha l’article laisse croire que l’avocat n’en a rien à foutre de son client il est juste outré de la marge effectuée par les opérateurs télécom !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité