Voiture électrique : les Pays-Bas l’imposeront d’ici 10 ans !

recharge voiture électrique

En Europe, il y a des pays bien en avance sur d'autres. Si, en France, les véhicules électriques peinent à se démocratiser, aux Pays-Bas, la situation est radicalement différente. Et les choses devraient s'accélérer rapidement, le gouvernement souhaitant bannir totalement les véhicules à moteur thermique d'ici 2025.

Il faut dire aussi que les Pays-Bas sont assez bien équipés pour accueillir ce genre de véhicule. Avec déjà plus de 12 000 points de charge, le gouvernement envisage l’avenir 100% EV. Cette proposition de loi très largement portée par le parti travailliste PvdA a déjà été adoptée par la chambre basse du Parlement néerlandais.

Charge maintenant au gouvernement d’élaborer un plan d’action pour rendre ceci possible avant la date butoir, 2025. Plusieurs actions seront mises en place pour y parvenir. Par exemple, un véhicule électrique neuf ne sera imposé qu’à 4% à l’achat. Objectif : 200 000 nouveaux véhicules électriques neufs en 2020 et 1 000 000 en 2025.

Le gouvernement néerlandais fait aussi clairement le choix du tout électrique face à l’hybride rechargeable. Leurs propriétaires devront d’ailleurs s’acquitter dès l’année prochaine de la moitié de la taxe sur la circulation. Et ces véhicules seront aussi de plus en plus taxés : 15% de leur prix cette année pour arriver à 21% en 2020.

Une idée qui semble déjà faire des émules. L’Inde voudrait elle aussi parvenir à un pays équipé uniquement de voitures électriques d’ici 2030…

Tags :Via :Aruco
  1. Tres bien… et comment produisent-ils leur electricite? C est bien beau d avoir des voitures non polluantes mais l electricite pour les alimenter provient de +80% d energie fossile. Donc ils ne font que deplacer le probleme de A vers B… ce n est absolument pas une solution durable.

    1. Pas tout à fait vrai. En 20 ans, la part des énergies renouvelables dans le monde dans la production de l’électricité est passé de 7% à presque 40%. Certains pays sont bien plus en avances, ou favorisés géographiquement, dans les énergies alternatives aux énergies fossiles. Que notre pays soit à la traîne ou se fourvoit avec ses centrales nucléaires peu fiables, ne signifie pas que le monde lui ne change pas.

      1. En 2013, au Pays-Bas, on avait cela comme répartition :

        thermique : 82 %
        biomasse/déchets : 7,6 %
        éoliennes : 5,6 %
        nucléaire : 2,9 %
        autres : 0,6 %
        hydro : 0,1 %

        On a donc bien environ 13% en durable.

        Par contre, je ne suis pas d’accord pour dire que cela déplace le problème.
        Passer par l’électricité est un passage important pour aider à passer au 100% durable.
        L’électricité peut en effet être produit de différentes méthodes, ce qui permet de trouver d’autres solutions durables aux existantes, voir d’utiliser de l’énergie fossile dans le cas de « pénurie ». A l’opposé, un véhicule à hydrogène, par exemple, manquera de polyvalence et sera beaucoup plus difficile à généraliser.

  2. Pfffffffrrrrr. Mort de rire. Alors, en plus du problème de la production d’électricité (souvent de l’énergie fossile, comme le dit Guillaume), des pics de consommation que cela va entrainer (tout le mode va mettre en charge sa voiture en rentrant le soir), on a les batteries qui aujourd’hui sont clairement pas assez performante et franchement pas polluantes à produire (et très mal recyclées).
    Non, mais en fait c’est un poisson d’avril cette news, non?

    1. Il faut lire « les batteries qui aujourd’hui sont clairement pas assez performantes et franchement polluantes à produire » 😉 :-)

      1. Je concorde.
        On déforeste en amazonie, en chine pour récupérer des métaux rares (litium, cadnium..) et cela pollue énormément. De plus , il faut voir le rendement global (de ce qui produit l’énergie jusqu’au moteur électrique de la voiture) qui n’est pas forcément meilleur que le moteur thermique.
        Certes, les véhicules électrique sont plus simples et nécessitent moins d’entretien (pas de vidange, de courroie à changer …).Mais oui, cela ne fait que déplacer la pollution comme le FAP pour un moteur thermique.
        Mais ça fait plaisir aux écolos….

  3. En France, « meskine » comme on est on se retrouvera à vélo.
    De plus, je pense qu’il y ait un risque dans les banlieue si l’on laisse la voiture branchée. Quelqu’un pourrait carotter le câble de rechargement.

  4. Pas grave , on mettra tous les écolos dans des usines à vélos pour produire de l’électricité ,on pourra même pousser le concept plus loin comme dans les usines à poulets ou ils bouffent leurs propres merde en continu !
    Blague à par ,quand vous bouffez des nuggets chez macdo ,c’est exactement de ces usines que proviennent les morceaux de poulets !

  5. Il y a beaucoup de monde qui crache sur l’électrique et c’est vrai ça pollue(lithium, recyclage). Mais il y a 20 ans tu m’aurais dit quand roulerais en voiture électrique avec une autonomie de 500 kilomètres environ (tesla model s) et ben j’aurais ri. Alors dans 10 ou 20 ans le lithium sera remplacé et qui sait avec quoi on roulera.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité