Ce « nouveau Rembrandt » a été peint par un ordinateur ayant appris le style de l’artiste

The Next Rembrandt

Jour après jour, les ordinateurs sont de plus en plus capables. Certains parviennent même à assimiler d'eux-mêmes des concepts très compliqués. Sans parler, pour l'instant, de penser comme un humain, certains programmes réalisent des prouesses impressionnantes. Des chercheurs ont par exemple conçu un ordinateur qui peint comme Rembrandt.

Pour ce faire, il aura d’abord fallu faire analyser – avec moult scanners 3D et du deep learning – les centaines d’œuvres de l’artiste : « Nous avons utilisé la technologie et les données comme Rembrandt a utilisé ses stylos et ses pinceaux pour créer quelque chose de nouveau« , affirme Ron Augustus de Microsoft – il a participé à l’expérience avec la banque ING, l’université de Delft et deux musées néerlandais -.

Pour que l’illusion soit parfaite, le nouveau tableau devait avoir certaines caractéristiques : il devait représenter un portrait d’homme de 30 à 40 ans, caucasien, avec barbe ou moustache, vêtements noirs, collerette, chapeau et qu’il regarde vers la droite. Tout un programme !

Les auteurs ont alors analysé plus spécifiquement les portraits de Rembrandt répondant à cette définition. De quoi définir, et programmer, les différents éléments du portrait – proportions du visage, nez, yeux, bouche, etc -.

Une fois que l’ordinateur a eu une idée de ce qu’il voulait faire venait l’étape de la reproduction sur toile. Pour que l’effet soit le plus saisissant possible, l’équipe a utilisé une imprimante 3D – parce qu’un tableau est fait d’une multitude de couches de peinture – : « Notre but était de créer une machine qui travaille comme Rembrandt afin de mieux comprendre qu’est-ce qui fait d’un chef d’œuvre un chef d’œuvre« , déclarait le chef du projet, Emmanuel Flores.

Et l’homme est tout à fait conscient que la comparaison doit rester purement technique : « Je ne pense pas que l’on puisse remplacer Rembrandt, il est unique. » D’autres, par contre, comme le critique d’art du Guardian Jonathan Jones, y voient par contre une « tromperie » réalisée par des « fous » pour « moquer l’art« .

Ce « nouveau Rembrandt » devrait être exposer au public, à une date encore non précisée.

Tags :Via :Huffington Post
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Bientôt même l’art ne sera plus l’apanage de l’être humain. Aujourd’hui la machine copie, demain elle produira ses œuvres. L’art est l’expression de notre vision du monde et cela induirait qu’elle puisse avoir un PdV, une interprétation métaphorique de son environnement. C’est tout à la fois sublime, et particulièrement flippant.

  2. Bonjour, je suis a.905 en charge d’écrire un commentaire basé sur le style de mon maître :
    – Allez tous vous faire cuir un œuf !
    Bonne journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité