Playmobil prépare ses figurines au régime pour l’Été et fait scandale !

Playmobil régime scandale

Malgré le succès planétaire de LEGO et Playmobil, les deux géants du jouet sont souvent pointés du doigt pour leur manque d'ouverture d'esprit, leur retard social, pourrait-on dire. Cette fois, c'est la filiale française de Playmobil qui a déclenché l'ire des fans. En cause, l'arrivée des beaux jours, le régime et des figurines féminines.

Sur la scène en question, deux personnages féminins : l’un mange une glace, l’autre des fruits, se voyant sur la plage, au soleil, en bikini. Le message qui accompagne l’image est le suivant : « Épreuve du maillot de bain dans quelques semaines… C’est l’heure de manger équilibré.« 

Les internautes sont rapidement montés au créneau, qualifiant la mise en scène de « sexiste » et de promotion du régime dès le plus jeune âge. Certains ont même littéralement insulté Playmobil. La plupart exigeant le retrait pur et simple de ces messages.

De son côté, Playmobil a rapidement présenté ses excuses : « Chers fans, Nous regrettons la façon dont notre post « Manger équilibré » a pu être interprété. Nous sommes désolés que certains aient pu y voir un propos sexiste ou moralisateur, qui serait en effet inapproprié de la part d’une marque de jouets. Soyez assurés que nous prenons très au sérieux chacune de vos remarques et que nous serons encore plus attentifs à l’avenir à ne heurter aucune sensibilité.« 

Tags :Via :20 minutes
  1. je ne comprend pas pourquoi ca fait  » scandale  » ?
    je n’y vois rien de sexiste , c’est seulement les sexistes qui y voient quelque chose de sexiste 🤔.
    je ne comprend pas , c’est plutot le fait que cette pub pourrait mettre mal a laise certaines personnes (plutot grosse , ou trop mince) qui choque , mais , c’est normal qu’elles les mettent mal a laise ? elle n’ont qu’a pas etre grosse (a part certains cas de maladies grave ) j’ai l’impression que les gens essayent de vivre dans un monde sans honte , ou on ne fait pas face a la réalité pourtant la réalité et bien la : tu est trop grosse c’est moche et ca va t’attirer des problèmes de santé.
    Alors pourquoi on essaye toujours de faire comme si ce n’etait pas un réel problème l’obèsité qui touche 40% des américains ? mais plutot comme si ces personnes devrait assumer et etre fière de leurs rondeurs ? Elles devraient plutot faire un régime comme le conseil cette publicité !
    Éclairers moi sur ce problèmes svp

    1. Comme tu le précises très justement, l’obésité est un problème général de santé public, et concerne dès lors tout le monde sans distinction de genre. Ce qui est sexiste, c’est le fait qu’on considère que suivre un régime est une responsabilité, voire une norme, propre à la gente féminine. On imagine difficilement la même campagne promotionnelle mettant en scène des playmobiles masculins. Les femmes ne devraient pas être systématiquement visées lorsqu’il s’agit de prendre soin de son image et d’avoir des considérations de l’ordre de l’apparence physique. Personnellement, je suis une femme, et je suis actuellement trop mince car durant ces derniers mois j’ai travaillé comme une malade pour boucler ma thèse de doctorat et négligé mon alimentation. Mais ça on s’en fiche, car finalement le plus important et ce que me demande la société c’est d’être plaisante à regarder ? Bien entendu, j’ai conscience que je devrai prêter plus attention à mon alimentation, mais je ne vois sincèrement pas ce que la position de mes gonades a à voir là-dedans. Par ailleurs, cette campagne me pique les yeux car elle véhicule une image de la femme comme étant hautement superficielle et animée par des considérations futiles. Ce qui est représenté ici est bien lié au cliché qui veut que tout ce qui est présent à l’esprit d’une femme est d’être plaisante à regarder. Si ses considérations étaient liées à son état de sa santé, elle s’imaginerait plutôt faire du sport ou passer un bilan médical.

      1. On en reparlera le jour où les femmes ne seront plus les clientes principales des marques de régime, des produits allégés et des salons de beauté. Pour le moment, cette « indignation » vient juste du fait que les féministes gueulent dès qu’un truc ne fait pas l’apologie de la femme. Et là le classique régime pour perdre quelque kilos avant l’été sous entend que la femme n’est pas parfaite, ou qu’elle fait attention a son image, donc fait réagir les féministes

        1. Les femmes resteront les clientes principales de l’industrie de la superficialité tant que ces mêmes industries (et la société dans son ensemble) continueront à leur mettre en tête que l’important pour elles est avant tout d’être jolies. C’est un conditionnement et un système qui s’autoalimente. Ici il s’agit de jouets qui s’adressent à des gamines < 10 ans. Est-il normal que celles-ci se tracassent déjà de manger équilibrer dans le seul but de « passer l’épreuve du maillot de bain » ? Je trouve ça malsain.

    2. On se plaint que l’état nous impose des lois contraignante. Certains ne font pas mieux. Le monde n’est pas parfait et l’être humain non plus. Il faut vivre avec ces défauts ! 😌

  2. Du n’importe quoi ! La prochaine fois que je vais voir un jouet il y aura des personnages masculins, et je ferai comme toutes les féministes, je gueulerai, car ce personnage masculin sera tout carré, et moi je ne serai pas d’accord avec ça, car j’ai un ventre rond !!!

  3. Y commencent à nous les briser tous ces grincheux qui traquent la moindre occasion de crier au scandale , comme les associations vent debout dès qu’une loi doit être voté ou les syndicats qui de toute façon seront jamais content tant que tout le monde gagnera pas rubis sur l’ongle en 29h , pays de casse couille capricieux qui tolère rien du tout.
    On doit pouvoir rire de tout , des grosses, des étrangers , des handicapés , de Mahomet , des profs, des blondes et même des geeks (avec parcimonie bien sûr) !!
    Si on pose des barrières en permanence à ce qui n’a pas vocation à être sérieux on finira tous cons et chiants à la fois …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité