Bolloré et Berlusconi s’associent pour contrer Netflix !

Bolloré Berlusconi

Si Netflix est un vrai bonheur pour les millions d'utilisateurs que comptent le service de SVoD actuellement, certains ne voient pas la situation du même œil. Vincent Bolloré et Silvio Berlusconi, par exemple, ambitionnent de créer un "Netflix européen" pour contrer le géant américain.

Pour ce faire, les deux hommes ont décidé d’échanger leurs capitaux. Plus exactement, Vivendi – dont Vincent Bolloré est président du conseil de surveillance – a annoncé il y a peu prendre 3,5% du capital de Mediaset, l’empire de Silvio Berlusconi, et 100% de Mediaset Premium, sa filiale VoD. De son côté, Mediaset acquiert 3,5% de Vivendi. Et pour acter ce mariage, Pier Silvio Berlusconi, fils de l’ancien président du Conseil des ministres italien à la tête de Mediaset, rejoindra le conseil d’administration de Vivendi. Yannick Bolloré, fils de Vincent Bolloré, pourrait, lui, siéger au conseil d’administration de Mediaset.

Cette union permettrait de rassembler les utilisateurs de Canalplay en France, Watchever en Allemagne (les deux services de Vivendi), Infinity en Italie et bientôt en Espagne (de Mediaset) sous une plateforme commune. Certes, cela ne représente « que » 1,5 million d’abonnés mais permettrait d' »imposer une marque en Europe du Sud, le seul marché où Netflix n’est pas encore hégémonique« .

Les mastodontes américains font plus que de l’ombre aux autres réseaux de VoD, il les cannibalise. Et les studios américains ne sont pas étrangers à la situation. « En vendant leurs droits à Netflix, les studios américains ont créé un monstre. Qui maintenant produit ses propres séries et films. Il faut faire un anti-Netflix, ou au moins une alternative européenne« , expliquait un proche des négociations.

Vivendi et Mediaset souhaiteraient alors faire entrer à leur capital, de manière minoritaire, deux majors américaines : Warner, Sony, Disney, Fox ou NBCUniversal seraient intéressés. Et Vivendi a déjà beaucoup investi dans des créateurs de contenus, notamment dans Banijay, Bambu Producciones, Urban Myth Films et Sunny March TV.

Ce rapprochement semble donc gagnant-gagnant, mais il pourrait aussi permettre à Bolloré de « faire main basse sur Premium pour s’adjuger ensuite la totalité de Mediaset, vers qui converge la majorité du marché publicitaire italien [57 %, ndlr]« .

Tags :Via :Telerama
  1. Ca va nous faire une belle jambe, si le service est semblable à canalplay on a juste à attendre 3/4 ans et on parlera déjà d’histoire ancienne.

    Le service de Netflix est tout simplement très bon. Je n’ai jamais eu à contacter le service client, rien que ça je trouve ça pas mal.

    Alors je me demande ce que les deux bonhommes vont essayer de faire mais si ça a pour effet de geler des licences, pour avoir à terme deux abonnements à payer pour avoir une carte acceptable…

    Bah jpense que je resterais chez netflix, et, j’irais faire des petites recherches sur google pour avoir le reste.

  2. Boloré + Berlusconi
    Rien que ça mon reflex serait d’aller chez netflix :) Enfin je me poserais la question le jours ou j’aurais la bande passante pour ça et c’est pas demain :)

  3. « En vendant leurs droits à Netflix, les studios américains ont créé un monstre. Qui maintenant produit ses propres séries et films. ».
    C’est clair, c’est une hérésie ! Qui a osé laisser faire un truc aussi révoltant ? /s

  4. Le plus grand mafi*** de la télévision française avec le plus grand mafi*** de la télévisions italienne veulent contrer netflix. Le nom de leur futur projet BOLLUSCONI ou BERLORE

    – La première seconde d’utilisation à leurs VOD gratuite
    – Résiliable dés la 20ème année
    – Des séries comme Hollywood girls et Les année FAC disponible en illimité.
    – Avec 3 abonnement différents au choix 720p à 15fps , 721p à 16fps, 722p 19fps
    – Et un tarif défiant tous concurrence 60 euro le premier jours d’utilisation et 120 les suivant.

  5. Avec Berlosconi c’est le succès assuré. Ça me rappelle une chaine de télé ya quelques années qui s’appelait la 5. Si ça marche aussi bien ça promet…

  6. ZUCKERBERG aussi est un maf**** .Je dis ça parceque le patron de netflix est une accointance de MARK .
    Une guerre des gangs c’est trop bon …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité