Une puce dans le cerveau et il retrouve l’usage de sa main

puce cerveau main

La biomédecine a fait des progrès incroyables. Aujourd'hui, les prothèses sont très profondément implantés dans le corps du patient. Une puce dans le cerveau peut par exemple redonner l'usage d'un membre à un paralysé. C'est exactement ce qui s'est passé pour cet Américain...

Ian Burkhart est devenu tétraplégique après un accident de natation : « Les médecins m’ont dit que je m’étais cassé le cou et qu’au mieux je ne pourrai bouger que mes épaules mais rien de plus pour le restant de mes jours« , explique-t-il.

Grâce au dispositif NeuroLife mis en place par le chercheur Chad Bouton, les communications commandées par le cerveau ne passent plus par la moelle épinière. Une puce implantée dans le cortex cérébral envoie des signaux vers un ordinateur, lequel décode les données et les transmet vers un bracelet composé de 130 électrodes. Ce sont elles qui vont stimuler les muscles du bras pour le faire bouger selon la volonté de Ian.

D’après le chercheur, c’est la première fois qu’un patient complètement paralysé a « retrouvé du mouvement juste en utilisant sa propre pensée« . Glisser une carte de crédit, soulever une cuillère, amener un téléphone à son oreille, autant d’actions très simples que Ian Burkhart est désormais de nouveau capable de faire.

Pour les scientifiques en charge du projet, il faut maintenant rendre le tout portatif, pour redonner une certaine mobilité au patient. À suivre !

Tags :Via :Clubic
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité