Print’Hand, le gant bionique imprimable en 3D

Print'Hand

Si les prothèses bioniques sont souvent de vraies merveilles de complexité, il existe certains appareils achevant le même but et de conception bien plus simple. Des étudiants de l'ISEN ont par exemple mis au point Print'Hand, un gant bionique imprimable en 3D, pour redonner vie à une main inerte.

Plutôt que de parler de prothèse bionique, il serait plus exact de décrire Print’Hand comme un exosquelette pour ceux qui ont perdu l’usage partiel ou total de leur main ou avant-bras.

Depuis Septembre 2015, 23 étudiants de l’ISEN Lille, en dernière année de cycle ingénieur en robotique, ont travaillé sur ce projet novateur en partenariat avec la société DAGOMA, spécialiste de l’impression 3D.

Une fois les derniers ajustements effectués, la version commercialisable pourra voir le jour. Les plans seront téléchargeables, ne restera alors plus qu’à l’imprimer et à la monter. Pas trop imposante, très minimaliste, et miniaturisée, la main Print’Hand se contrôle à distance via une application mobile dédiée. L’alimentation, elle, s’effectue via un brassard situé sur le biceps. C’est aussi lui qui embarque les capteurs connectés aux muscles pour faire effectuer les mouvements.

Print’Hand offre deux modes de fonctionnement : un mode exercice, pour la rééducation, avec de nombreux mouvements prédéfinis, et un mode manuel, pour saisir des objets dans la vie de tous les jours.

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité