Batterie : une découverte accidentelle pourrait améliorer la durée de vie

découverte batterie autonomie

La plupart des batteries de nos appareils électroniques fonctionnent au lithium. Elles perdent petit à petit leur capacité, les rendant au final presque inutilisables. Des chercheurs ont mis au point, par accident, une batterie à base de nanofils d'or. Celle-ci conserve presque toute sa capacité même après 200 000 cycles de charge...

Ces scientifiques de l’Université de Californie à Irvine cherchaient une alternative au lithium, lequel est, on le sait, combustible et très sensible à la température. Depuis longtemps déjà, la théorie fonde de grands espoirs dans les nanofils parce que leur large surface peut contenir une grosse charge électrique. Malheureusement, dans la pratique, le fil se corrode dans des environnements au lithium traditionnels après quelques milliers de cycles.

Les chercheurs ont découvert un moyen d’empêcher cette corrosion alors qu’ils testaient différents matériaux. Ils ont recouvert les nanofils d’or qu’ils utilisaient avec du dioxyde de manganèse et remplacé le lithium par un gel électrolyte. Le gel et l’oxyde ont alors créé une gaine autour du fil et voilà : des centaines de milliers de cycles de charge sur une période de trois moins sans aucune dégradation notable dans sa capacité.

Malheureusement, même si la quantité de fil d’or était minuscule, cela rend la batterie extrêmement onéreuse. Pour autant, les scientifiques semblent penser que le nickel ferait un très bon substitut. Il leur faudra tester cette possibilité avant, qui sait, d’envisager une production à grande échelle.

Tags :Via :Engadget
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Que de découverte sur les batteries , leur cycles, leur autonomie etc … Nanotube de carbone et j’en passe …

    Mais que vois-je à l’horizon concrètement ?

    Pas grand chose, hélas …

    Oui il est vrai aussi, que ça compliquerais l’obsolescence programmée de « Device » dont la batterie bizarrement, devient de plus en plus inamovible …

  2. Novae c’est normal entre le moment où une invention est créé et le moment où elle est fabriquée à grande échelle et à bas coût il se passe beaucoup d’années c’est pas nouveau.

  3. Alors pour mettre les choses au clair, CE N’EST PAS UNE BATTERIE ! c’est un condensateur (ou capacité) du meme stylé de ce que l’on peut avoir sur les technologies « start and stop » des voitures . Dans les articles qu’on peut voir sur cette découverte on compare les 3000 cycles des batteries aux 200000 cycles de ce dispositif: Bétise ! les capacités atteignent jusqu’ 100000 cycles assez facilement et pas besoin de nanofils d’or incroyablements chers. Alors certe, c’est une belle découverte d’un point de vue matériaux de pouvoir stabiliser les nanofils sur une longue durée sans dégradation , maintenant, ça ne va pas révolutionner le stockage de l’energie, ça ne servira pas à remplacer de lithium et il n’y aura aucune production a grande échelle !
    Halte au sensassionalisme et au Buzz, oui à a la réalité scientifique !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité