di Grassi remporte le ePrix de Paris de Formule E

lucas di grassi formule E

Lucas di Grassi électrise le championnat de Formule E. Parti en première ligne derrière Sam Bird, le brésilien a finalement remporté facilement le ePrix de Paris qui se courait ce samedi autour de l'Hotel des invalides.

Au terme d’un Week-end où le somptueux esplanade des invalides et ses environs avaient été transformés en circuit de sport automobile, c’est finalement le brésilien Lucas di Grassi, sur Audi Sport ABT, qui remporte le premier ePrix de Paris, septième manche de la compétition de formule E de la FIA.

Parti second, derrière Sam Bird pourtant en pôle position, Lucas di Grassi a pris les commandes de la course dès le premier virage pour ne plus les lâcher, devançant le français Jean-Eric Vergne (DS Virgin) second, et le suisse Sébastien Buemi (Renault e.Dams) troisième, handicapé par de mauvaises performances en qualifications mais qui est tout de fois parvenu à accrocher le podium en toute fin de compétition en alignant plusieurs fois le meilleur chrono du tour.

nicolas prost renaults edams

Le français Nicolas Prost, que nous avions interrogé vendredi dernier, termine au pied du podium, en quatrième place juste derrière son co-équipier Sébastien Buemi mais devant Sam Bird (DS) victime d’une brève sortie de piste qui lui a fait perdre deux places en fin de course, n’obtenant qu’une modeste 5e place malgré son départ en pôle position.

Circulant sur un circuit urbain aménagé dans le cadre historique des Invalides (hôpital militaire hébergeant le tombeau de Napoléon), les pilotes évoluaient à environ 140 km/h en ligne droite, loin des 250 km/h qu’autorisent leurs machines. Les mauvaises conditions d’adhérence auront d’ailleurs été fatales au chinois Ma Qing Hua ce qui entraînera la suspension de la course 4 tours avant la fin et l’entrée d’une voiture de sécurité (une superbe BMW i8).

Avec environ 15 000 spectateurs dont quelques VIP (Mauel Valls, Anne Hidalgo, Rachida Dati, le Prince Albert de Monaco, Carlos Tavares, Alain Prost, etc.. ), ce premier ePrix aura donc été plutôt un succès confirmant la pertinence de faire tourner des Formule E au coeur des villes. Après Paris, le barnum de la Formule E se retrouvera à Berlin, Moscou et Londres.

french cancan paris eprix

 

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité