L’adoption de 3 lois réduiraient les décès par arme à feu de 90%

Arme à feu

90 personnes sont tuées par des armes à feu aux États-Unis chaque jour et la législation en vigueur est évidemment pointée du doigt. Une nouvelle étude nationale révèle qu'avec seulement 3 lois, les décès par armes à feu pourraient être réduits de 90%.

3 lois pour changer tellement de choses dans un pays ? La question est sur les lèvres de tous, quelles sont-elles ? Elles concernent l’identification par microstamping ou empreintes balistiques, la vérification des antécédents et les achats de munitions.

Certaines lois, telles que celles qui limitent l’ accès pour les enfants grâce à des serrures et des restrictions d’âge, sont tout simplement inefficaces. D’autres permettant l’usage d’armes en cas d’auto-défense ont même fait augmenter de manière significative les trépas.

Avec un peu de bonne volonté, ce serait la (presque) fin des décès causés par une arme à feu.

Or ! Selon cette étude passionnante, en obligeant la vérification systématique des antécédents des acheteurs, l’on pourrait réduire le taux national de mortalité par arme de 57%. La vérification des antécédents pour tous les achats de munitions pourrait faire chuter ce taux de 81%. Enfin, l’identification des armes pourrait le diminuer de 83%.

Si le gouvernement optait pour l’adhésion de ces 3 lois fédérales combinées, les chercheurs prédisent que le taux global de décès par arme à feu dégringolerait de plus de 90%. Reste que c’est un sujet très sensible qui divise l’Amérique en deux clans. Barack Obama a beau se battre comme un beau diable, le pays n’est pas près à lâcher son pistolet…

Tags :Sources :meta
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Mais oui bien-sûr sachant qu’il existe 300 millions d’armes en circulation dans le pays. Ta loi en carton ne servirait à rien. Seuls les gens règlos irait rendre leurs armes, les autres non. Ils sont dans un cercle vicieux les ricains, ils ne peuvent plus interdire purement et simplement les armes.

  2. Pour les américains, il est hors de question d’interdire l’accès aux armes malgré les tristes dommages collatéraux. C’est une question de liberté. Pour bien comprendre ce qu’il entendent par liberté il faut prendre un exemple que le Américains citent de plus en plus: La France. Un pays socialiste qui interdit totalement les armes et qui laisse ces citoyens seuls sans défense face à une délinquance galopante. Où la justice condamne à la prison le commerçant qui a blessé le braqueur.

  3. Personnellement, je suis pour les armes, mais il faudrait encadrer ça.

    Vous vous êtes déjà demandé comment la tuerie du Bataclan se serait passée si quelques personnes avaient (légalement) une arme?
    Aujourd’hui, les terroristes/braqueurs/racailles/… n’ont aucun mal pour se trouver une arme illégalement, nous laissant démunis lors d’une attaque…

    Vous allez me dire « oui, mais les tueries dans les écoles… »: si un jeune dépressif est décidé à commettre une telle tuerie, il n’aura aucun mal à trouver une arme.
    D’ailleurs, il y a eu quelques tueries en Allemagne (2002 et 2009)

  4. si je ne me trompe , le canada est le pays ou il y a le plus d’armes à feu par habitant , et pourtant ils ont un des taux de mort par balles parmi les plus bas au monde …

    Le problème. vient donc plutôt des gens et de la société dans laquelle ils vivent ….. interdit on les voitures parce-que elles tuent chaque années de milliers de personnes ? Non.

    SI l’es armes à feu sont interdites dans certain pays , c’est seulement pour désarmer les peuples dans tous les sens du terme et protéger le système oligarchique .
    Il faut bien comprendre que si le peuple était armé, nos enflures d’élites consanguines feraient bien moins les malins et on obtiendraient beaucoup plus souvent ce qu’on mérite de plein droit ….
    Petit exemple; sans un partis communiste fort et armés jusqu’au dents au sortir de la guerre , on auraient jamais eue de protection sociale style sécu .

    Le ricain , sont ce qu’ils sont , mais leur constitution leurs garanti le droit d’être armé pour ce défendre contre toutes agression qu’elle provienne d’un voleur à capuche ou en col blanc et ils seraient bien débiles de renoncer, comme nous l’avons fait, a ce droit qui me semble être fondamental .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité