SpaceX veut être sur Mars dès 2018 !

Mars SpaceX Dragon

S'il ne fait aujourd'hui plus aucun doute que l'Homme ira un jour sur Mars, la question reste de savoir quand. Elon Musk a toujours vu grand, très grand. Sa société d'aérospatiale SpaceX vient d'annoncer vouloir poser une capsule Dragon sur le sol de la planète rouge pas plus tard qu'en 2018 !

Le tweet en question est éloquent : il est question d' »envoyer Dragon sur Mars dès 2018. Les Dragons Rouges nous informeront sur l’architecture globale de Mars, détails à venir. » Pour l’heure, nous n’en savons pas davantage, si ce n’est que le vaisseau que ne sera pas habité – ça, ce n’est pas encore pour tout de suite ! -.

Cet ambitieux objectif marquerait en soi une avancée significative dans la conquête de l’Espace, mais avec un délai si court, c’est plus impressionnant encore. Reste que SpaceX aime les défis et n’a absolument pas peur des échecs. Dernière réussite en date : l’atterrissage sur une barque flottante du premier étage d’une fusée.

La NASA, de son côté, poursuit ses travaux de recherche. Si elle n’envisage pas de voyage habité sur Mars avant les années 2030, l’agence américaine offrira un support technique à SpaceX. L’entreprise d’Elon Musk, elle, partagera ses données si elle réussit, ou plutôt quand elle réussira !

Tags :Via :Slashgear
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. La meilleure preuve que l’on est déjà allé sur la lune : les centaines de kg de roches lunaires qui en ont été ramenées 😉

      Il faut privatiser la conquête spatiale chez nous aussi le plus rapidement possible. Sinon en 2050 on aura encore des grabataires centenaires qui continueront d’envoyer des sondes pourries et inutiles et des capsules jetables pour l’ISS qui servent à rien. On ne va quand même pas faire confiance à des fonctionnaires pour l’avenir de l’humanité….

    2. Ok faut arrêter maintenant avec ça… Encore à l’époque sans les données mis au grand public, on pouvait éventuellement douter. Maintenant, la culture est disponible d’un simple click.
      Sans compter le nombre de mission (américaine, européenne, japonaise etc) qui ont bien prouvé que les américains s’y sont posés et pas qu’une fois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité