Un personnage LGBT dans Star Wars Episode VIII ?

stormtroopers

Disney vient de se faire taper sur les doigts par la GLAAD (Gay & Lesbian Alliance Against Defamation) suite à la parution du rapport "Studio Responsabilité Index", qui analyse la visibilité des caractères LGBT dans les films de l'année... Pas un seul personnage ne les représente et l'association espère que les choses vont s'améliorer dans une galaxie que nous qualifierons de lointaine...

« Les personnes LGBT font partie des familles et des communautés à travers le monde, et les films de tous les genres devraient refléter cela »

Le but n’est pas uniquement d’incriminer Disney, mais plutôt de leur donner des conseils pour changer les choses. A ce titre, la GLAAD cite précisément Star Wars comme étant une franchise idéale pour maximiser la diversité et les différentes orientations sexuelles.

« Les projets de science-fiction sont l’occasion parfaite de créer des mondes uniques. L’endroit le plus évident où Disney pourrait inclure des caractères LGBT serait dans le prochain et huitième film Star Wars »

Certains vont sans doute grincer des dents, alors qu’il existe déjà des personnages LGBT dans l’univers étendu de la saga (Moff Delian ou Sinjir Rath Velus si, si, cliquez donc) !

finn

Tags :Sources :glaad
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Pourquoi « sexualiser » un film dont l’histoire n’en dépend pas du tout? si l’on ne voit pas de LGBT dans ces films, rien ne dis non plus qu’ils sont hétéros… doit-on peindre l’armure des storm troopers gay des couleur du rainbow flag? doit-on définir si chewbaca est hetero, ou gay? le politiquement correcte nuit à la cause qu’il est censé défendre. Ridicule…

  2. Mais si, l’association de trompe : j’ai vu un couple d’aliens gays dans le bar de Maz …
    Franchement c’est ridicule cette manie de vouloir être « visible » à tout prix … je suis un fervent défenseur de l’andouille de Guéméné … je ne vais pas faire ch*** Disney et consors parce qu’on n’en voit pas dans les assiettes des films !
    Ce genre de « visibilité forcée » me donne envie de répondre (à la façon de l’OM) : « les gay on les enc***
    Ce n’est pas en forçant les gens à voir des personnages gays qu’ils s’habitueront plus vite. J’ai même tendance à penser que c’est contreproductif et que ça dessert leur cause plus que ça ne la sert.

  3. Balibran: « Ce genre de « visibilité forcée » me donne envie de répondre (à la façon de l’OM) : « les gay on les enc*** »
    Ce genre de propos vous fera seulement passer pour un gros con comme on en trouve partout.
    Vous avez l’air tout les deux gênés par cette soit distante « visibilité forcé », signe flagrant d’une possible homophobie latente autrement je ne vois aucune raisons à ce que cela vous importunes tout les deux au point de sortir des propos qu’on entend suffisamment grâce à nos lourdingues de la « nouvelle droite » : « marre du politiquement correcte » etc…

    1. Je sais que je prends le risque de passer pour un gros c***, mais je l’assume.
      C’est une réaction épidermique à un sujet qui ne devrait pas exister.
      Pas d’homophobie en ce qui me concerne. En revanche, de grosses grosses réticences lorsqu’on veut m’imposer quelques choses … à commencer par sexualiser un film qui n’a pas lieu de l’être parce que ça calme les LGBT frustrès !
      C’est un film de Science Fiction, pas la Gay Pride : chaque chose à sa place.
      Et comme je l’ai dit, je suis moi même fana de l’Andouille de Guéméné et memebre d’une micro confrérie locale (plus un ramassis de plaisantins) dédié à l’andouille … je ne vais pas faire ch*** Disney ou les producteurs d’un film parce qu’il y a de l’Andouille de Vire dans les assiettes et pas celle de Guéméné !!

  4. Est-ce si important de préciser l’orientation sexuelle d’un protagoniste dans un film SF? Où est ce que le GLAAD cherche a tirer profit de la situation pour taxer de l’argent facilement? Aujourd’hui les lois portes en faveur des gays et lesbiennes et jamais les gens n’ont été aussi tolérant sur ce sujet. Alors pourquoi ne pas laisser nos bon films SF ou autre films tranquille en imposant pas un quota d’homosexuel ??? Tous les sujets sont bon pour faire le buzz apparemment….

  5. Les 3 premiers Star Wars étaient très sexués, leurs métaphores à peine voilées les auraient placés dans la catégorie Incest, Bestiality, Furr et Sybian sur un site pour adulte.
    D’ailleurs le design du casque de Dark Vador était très inspiré, et pas par hasard.
    Alors que ce n’était qu’un mauvais spectacle de marionnettes à la base.
    Ensuite c’est devenu beaucoup plus gentillet, voir encore plus niais.

    Donc que l’empire du fist lutte contre « l’alliance rebelle » ne me choque pas plus que ça. Il est temps que les adultes qui jouent avec des sabres en plastique colorés arrêtent enfin de se mentir.

  6. Y’en a mare de souligner le fait qu’un personnage se fait sodomiser. Bientôt on dira qu’un personnage aime boire de la pisse et ils créeront un mouvement pour le droit des mangeurs de caca.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité