Pour le Sénat, les joueurs professionnels sont des sportifs de haut niveau !

LAN

Il aura certes fallu un amendement au projet de loi Numérique, mais désormais, les joueurs professionnels de jeux vidéo ont un statut officiel depuis lundi.

L’on peut dire qu’il était grand temps de légiférer lorsque l’on constate l’ampleur de ce secteur. Pour se faire une idée,  il faut savoir que les compétitions officielles rassemblent pas moins de 850 000 joueurs par an en France, et sont suivies par pas moins de 4 millions de personnes par an. Le marché mondial est de plus en croissance de 30 % par an.

Les 850 000 ne gagnent évidemment pas tous leur vie en tâtant de la manette. Selon Axelle Lemaire, secrétaire d’état au Numérique, 200 en vivent cependant dans l’hexagone, et devaient pratiquer leur art, bien souvent sous le statut d’auto-entrepreneur.

Depuis lundi, un amendement vient donc changer la donne, en leur octroyant la possibilité de profiter d’un contrat de travail… Inspiré de ceux des sportifs de haut niveau. Fini le flou juridique, le joueur pourra être salarié grâce à un CDD dérogatoire d’un an minimum et de cinq ans maximum.

Par ailleurs, les sénateurs vont également proposer un amendement pour réglementer les compétitions à proprement parler. Première lecture, ce matin même !

Sur ce, il ne vous reste plus qu’à filer au sport, devant votre console favorite ! Chouette.

John Williams RUS / Shutterstock.com

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. On est daccord. Les discours etaient bien diffenrents quand ce marché etaient bien moindre (financierement parlant). A dire que ce gouvernement disait ne pas vouloir taxer d’avantage 😂 Tous les jours une nouvelle taxe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité