Il faut un ordinateur portable de 20 ans d’âge pour maintenir la McLaren F1

McLaren F1

Les voitures, on le sait, embarquent toujours plus d'électronique. La supercar McLaren F1 est particulière à bien des titres. Aujourd'hui encore, elle reste la voiture de production à moteur atmosphérique la plus rapide. Mais saviez-vous que sa maintenance s'effectue grâce à un ordinateur portable Compaq datant des années 1990 ?

Nos confrères de Jalopnik sont allés rendre une petite visite à McLaren récemment. Imaginez leur surprise en découvrant cette antiquité :

La raison pour laquelle nous avons besoin de ces ordinateurs Compaq en particulier, c’est qu’ils font tourner une carte CA faite sur mesure installée dans leur châssis. […] La carte CA est une interface entre le logiciel de l’ordinateur (basé sur DOS) et la voiture.

La carte CA est en quelque sorte l’ancêtre des cartes mémoire et autres clefs USB avec système de sécurité intégré. Sur une carte CA, ce sont les composants matériels en eux-mêmes qui fournissent une sécurité et une protection contre la copie.

McLaren utilise encore bel et bien ces ordinateurs Compaq LTE 5280 pour ses F1 mais le constructeur « travaille sur une nouvelle interface qui sera compatible avec les ordinateurs modernes« , ouf !

McLaren F1

Tags :Via :The Verge
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. En même temps, la ligne intemporelle de cette voiture nous fait presque oublier qu’elle a elle aussi 20 ans d’âge (produite de 1993 à 1998)…
    Donc, est-ce bien surprenant?

  2. Je travaille bien dans une usine ( Saint Gobain priez pour nous !!! ) où un vieux minitel commande un robot-silo.
    Ce silo contient toutes les pièces de rechange pour une grande partie de l’usine.

  3. Juste la règle n° 1 de l’informatique : On ne change pas un système qui fonctionne. Dans l’école où je travaille, c’est un vieil IBM sous Intel 386SX fait office de routeur filtrant et il sera encore en service jusqu’aux vacances de juillet où il sera enfin remplacé, après plus de 30 ans de bon et loyaux services mais son remplacement n’est pas du à des bugs ou des soucis logiciels, mais qu’il devient à présent extrêmement difficile d’avoir des pièces de rechanges (rien que les barettes mémoire en FPM 30 pins ne se trouvent quasiment plus, même sur ce célèbre site d’enchères à 4 lettres) … bon, il y a aussi le fait que les cartes Ethernet en base 10 ne conviennent plus à un usage moderne de l’informatique (quand il s’agit de faire passer des document word, ça va encore mais quand ils s’agit de gros projets en programmation ou en vidéo, ça sature très très vite et personnellement, les étudiants ont autres choses à faire que d’attendre des heures que ça soit transféré)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité