Dans la tête d’un fou : « The Irrational Fear of Nothing »

paul trillo

Souvenir souvenir : Le film "Being John Malkovich" où le spectateur se retrouvait dans sa tête pendant une quinzaine de minutes grâce à une porte dérobée... Le court-métrage de Paul Trillo est un peu différent, mais tout aussi disruptif, puisqu'il s'agit de suivre littéralement un homme.

En effet, la caméra est placée tout du long derrière un homme nommé Terry, qui déambule à travers les rues de New York. Il marche, pense, bouge et surtout… Devient fou. Il est ainsi possible de comprendre son sentiment d’anxiété et sa paranoïa, tout comme les dérives qui en découlent nécessairement.

Si vous vous étiez déjà demandé ce que cela faisait de devenir fou, ce film pourrait vous aiguiller. De part et d’autre de Manhattan, les souvenirs douloureux du passé refont surface pour perturber le spectateur, et se muent en pensées irrationnelles qui auront des conséquences sur la santé mentale vacillante de ce pauvre Terry… Voici « The Irrational Fear of Nothing ».

The Irrational Fear of Nothing from Paul Trillo on Vimeo.

Tags :Sources :vimeoVia :sploid

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité