Aucun lien entre cancer du cerveau et téléphone portable, selon une étude

téléphone poche

Aussi pratique puisse être le téléphone portable, il est très souvent source d'inquiétude, notamment de la part des spécialistes de la santé, pour qui les ondes représentent un réel danger pour la santé. Pourtant, d'après une longue étude tout juste publiée, il n'y aurait aucun lien entre cancer du cerveau et smartphone.

L’étude en question a étudié la fréquence des cancers du cerveau sur la population australienne entre 1982 et 2013 d’après les données officielles du pays. Elle a opposé ces chiffres à l’importance des téléphones portables dans la population – en commençant à 0% -.

Les résultats ont montré une très légère augmentation des taux de cancer du cerveau chez les hommes, mais un niveau similaire chez les femmes. Et les plus fortes augmentations ont eu lieu en 1982, bien avant que les téléphones portables n’existent. Les conclusions de cette étude vont dans le même sens que celles d’autres études réalisées dans d’autres pays. Et s’il fallait accorder un poids supplémentaire à celle-ci, nous dirions que l’Australie est un très bon exemple parce que tous les cas diagnostiqués de cancer doivent y être déclarés officiellement.

Tags :Via :Gizmodo
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Ouf, heureusement qu’il y a des études tres sérieuses qui prouvent que le téléphone n’a aucun impact sur la santé… Sinon les mecs qui pondent ces études, ils sont payés combien par les lobbying de la téléphonie pour nous faire gober ça ? Il faut savoir quand même que la fréquence de certaines ondes est proche de celle de nos micro ondes qui cuisent si bien les aliments !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité