La NASA annonce la découverte de 1284 nouvelles exoplanètes. Un record !

nasa kepler exoplanètes

La NASA avait annoncé il y a quelques jours une découverte majeure concernant le télescope spatial Kepler, le chasseur d'exoplanètes. Et aujourd'hui, la NASA n'a pas déçu en annonçant la découverte de 1284 nouvelles exoplanètes vérifiées ! La plus grande moisson de nouveaux mondes à ce jour !  Avec cette annonce, la NASA a plus que doublé le nombre d'exoplanètes connues. 

Une exoplanète est une planète en dehors de notre système planétaire. Une exoplanète est donc une planète qui orbite autour d’une autre étoile que le soleil. Ces planètes lointaines sont très compliquées à détecter. Pour qu’une exoplanète soit validée, il faut que la probabilité qu’il s’agisse d’une planète soit supérieure à 99 %.

Pour Ellen Stofan, responsable scientifique de la NASA à Washington, cette annonce nous donne l’espoir « de trouver une nouvelle Terre ».

L’analyse a été effectuée à partir du catalogue de 4302 planètes candidates du télescope spatial Kepler de juillet 2015. Pour 1284 planètes candidates, la probabilité qu’il s’agisse bien d’une planète était de plus de 99% (le minimum requis pour gagner le statut d’exoplanètes). Il y a aussi 1327 planètes candidates qui ont de fortes chances d’être des planètes, mais elles n’atteignent pas le palier des 99% et doivent donc être étudiées davantage. Les 707 restantes ont de fortes chances de correspondre à un autre phénomène astrophysique. 

Pour Paul Hertz, le directeur de la division d’astrophysique de la Nasa :

« Avant le lancement du télescope spatial Kepler, on ignorait si les exoplanètes étaient rares ou fréquentes dans la galaxie. Avec Kepler et la communauté de chercheurs, nous savons maintenant qu’il y a plus de planètes que d’étoiles ».

Pour détecter les planètes distantes, Kepler perçoit la baisse de luminosité qui se produit quand une planète passe devant son étoile. Exactement comme ce qui s’est produit lundi 9 mai avec le transit de Mercure devant le Soleil. Depuis la découverte de la première exoplanète il y a plus de 20 ans, les chercheurs ont vérifié les planètes potentielles une par une.

Cette annonce se base une méthode d’analyse statistique qui peut être appliquées à de nombreuses planètes candidates simultanément. Il s’agit d’une technique qui assigne à chaque candidate un pourcentage de probabilité de planétabillité. C’est la première fois que cette technique est utilisée à cette échelle.

Timothy Morton, chercheur à l’université de Princeton et l’un des créateurs de cette nouvelle méthode explique :

« Les planètes candidates peuvent être vues comme des miettes de pain sur le sol. Si vous faites tomber quelques grosses miettes, vous pouvez les ramasser une par une. Mais si vous renversez un sac entier de petites miettes, il vous faudra un balais. Cette analyse statistique est notre balais. »

 

Sur les nouvelles planètes validées, près de 550 exoplanètes pourraient être rocheuses comme la Terre, à cause de leur taille. 9 d’entre elles orbitent leur étoile dans la zone habitable. C’est une zone où elles sont suffisamment éloignées de leur étoile pour ne pas être trop chaudes et suffisamment proches pour ne pas être glacées. On imagine que dans cette zone, l’eau peut exister à l’état liquide.  Avec ces 9 nouvelles planètes, il y a maintenant un total de 21 exoplanètes se trouvant dans une zone habitable. 

Nous avons trouvé près de 5000 candidates au titre d’exoplanètes à ce jour et plus de 3200 exoplanètes ont été vérifiées. Et sur ce nombre, il y en a 2325 qui ont été découvertes par le télescope spatial Kepler.

Lancé en 2009, la télescope spatial Kepler a passé 4 ans à surveiller  150 000 étoiles dans un petit coin du ciel. En 2018, le Transiting Exoplanet Survey Satellite va utiliser la même méthode pour surveiller 200 000 étoiles brillantes proches et cherchera des exoplanètes en se concentrant sur celles qui ressembleront à la Terre ou à des Super-Terres (des planètes rocheuses plus grosses que la Terre).

 

Illustration : NASA/W. Stenzel

Tags :Sources :NASA
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité