MyFlow : Ce tampon connecté semble être un véritable projet

tampon connecté

Nous sommes comme qui dirait pantois. Nous ne souvenons avec sourire de "Pusshy", le premier tampon connecté, qui s'était révélé être un canular. Il semble que d'autres aient pris la chose très au sérieux.

Dans la catégorie Neo-Wearable, voici le tampon connecté. « Nous voulions créer quelque chose qui brise les barrières et contribue à solutionner un problème sous-représenté ». Ce tampon est donc pourvu d’un système bluetooth pour devenir intelligent et avertir – via une application compagnon – lorsque le  tampon est plein…

L’idée de MyFlow émane d’un incubateur situé à Beijing et les équipes recherchent activement un financement. Le concept original était à la base pourvu d’un module Bluetooth à l’ intérieur du tampon, mais les utilisatrices rechignaient à cette idée, ainsi le système actuel dispose d’une cordelette supplémentaire pour que le Bluetooth reste à l’extérieur du corps.

Apparemment, il y aurait un vaste marché pour MyFlow… Nous restons sceptiques, attendons déjà de voir si l’équipe trouve les fonds nécessaires au développement et à la commercialisation du produit.

Tags :Sources :hacksterVia :gizmodo
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Mais si le module est a l’intérieur du tampon, serait-il possible de l’enlever? ou c’est a usage unique? si c’est unique, aucun interet. A la limite, la Cup connecté pourquoi pas comme deja vu ici, car c’est reutilisable.

    Franchement je penses que ça fera un bide, parce que les tampons existent depuis les années 1930, des millions et des millions de femmes en utilise, certaine meme pour appâté des cochons.
    Et elles n’ont pas besoin de technologie pour savoir si leur tampons est plein ou pas…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité