Android Wear 2.0, la montre connectée est libérée du smartphone !

Android Wear 2.0

Android Wear, le système d'exploitation de Google dédié aux wearables, avait été lancé en 2014, déjà. Aujourd'hui arrive la version 2.0 et avec elle la promesse d'une expérience et d'une ergonomie grandement améliorées, notamment pour les montres connectées. Voyons ce qu'il en est.

Parmi les nouveautés d’Android Wear 2.0, citons notamment un nouveau clavier virtuel permettant de passer d’une lettre à l’autre sans lever le doigt de l’écran, des outils de messagerie améliorés, la reconnaissance de l’écriture manuscrite et les réponses intelligentes – rapide et très pratique ! -.

La nouvelle interface met l’accent sur le Material Design avec quelques changements significatifs. Le tiroir de navigation se place en haut de l’écran, les notifications restent au fond et les informations importantes au centre.

Mais la fonctionnalité la plus attendue des utilisateurs restait très certainement le fait que les applications sont désormais autonomes. Elles peuvent accéder directement aux réseaux WiFi, sans passer par votre smartphone. Vous n’aurez donc plus à l’avoir à proximité pour utiliser votre montre. Pratique quand vous allez courir, par exemple !

La version finale de cet Android Wear 2.0 est attendue pour cet Automne mais les développeurs peuvent d’ores-et-déjà découvrir une première preview de la bête !

Tags :Via :PhonAndroid
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. C est quoi cet os Android wear 2.0
    Ça date de l age de Pierre . Il y a longtemps que Tizen ( Samsung) le fait et en mieux.Voir par example la gear S de Samsung ( Bluetooth Wi-Fi. 3G ) et appli intégré à la montre ou connecté via bluetooth au mobile

  2. J’ai jamais trop compris pourquoi tous le monde veux tellement que les montres connectées soient indépendante alors que 90% du temps voir plus nos smartphone sont sur nous, ou à portée de Bluetooth de la montre. Pour ma part je n’ai pour le moment jamais eu ce cas de figure.

  3. On accède déjà aux réseaux WiFi sans passer par le téléphone.

    Faites des recherches avant d’écrire des faussetés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité