La violence est en hausse chez LEGO !

violence LEGO

Si les LEGO sont aussi populaires aujourd'hui, c'est parce que les briques et les figurines ont su vivre avec leur temps. Une récente étude du HIT Lab de l'Université de Canterbury, en Nouvelle-Zélande, s'est intéressée à la violence dans les produits LEGO et les résultats sont éloquents.

Les conclusions sont en effet sans appel : la violence s’est considérablement accrue dans les produits de la marque avec les années. La violence dans les jouets n’est pas un sujet souvent abordé, d’un point de vue scientifique tout du moins, les recherches sur le sujet sont rares.

L’auteur principal de cette étude, Christoph Bartneck, est un ancien employé LEGO, il a notamment écrit huit livres sur des boîtes LEGO. Son équipe et lui ont mené deux analyses distinctes. La première s’est attachée à comptabiliser le nombre de boîtes contenant des armes et l’évolution de ce nombre chaque année, avec les commercialisations de nouvelles boîtes. Pour la seconde étude, les chercheurs ont interrogé des clients LEGO potentiels pour tenter de définir comment leur perception de la violence dans les jouets LEGO a évolué avec le temps. La base de données de BrickLink leur aura été très pratique.

violence LEGO

Comptabiliser les objets violents dans chaque boîte n’a rien de très difficile mais évaluer la perception de la violence, c’est autre chose. Pour ce faire, l’équipe a montré une vingtaine d’images tirées des catalogues LEGO des 40 dernières années à quelques 161 participants. Ils leur ont ensuite demandé d’évaluer la violence qu’ils ressentaient dans chaque image. Globalement, il semblerait que la violence ait très largement augmenté avec les années 1980, même si celle-ci était perçu comme légère. Et la situation ne semble pas avoir beaucoup changé aujourd’hui.

Si les LEGO sont principalement basés sur des séries TV et des films à destination des enfants, ceux-ci sont de plus en plus violents, le reflet de notre société en somme. Et la situation n’est pas différente chez Playmobil par exemple.

Interrogé au sujet de cette étude, un porte-parole de LEGO a tenu à déclarer :

Les enfants sont notre inquiétude principale. Nous voulons développer des expériences de jeu que les enfants adorent, et qui, dans le même temps, développent leurs facultés. Le jeu conflictuel est très naturel dans le jeu chez l’enfant, il l’aide à apprendre à gérer les conflits dans la vie. Et nous faisons une distinction très nette entre conflit et violence. Nous ne fabriquons pas de produits qui encouragent la violence. Les éléments qui ressemblent à des armes dans une boîte LEGO font partie d’un ensemble fantaisiste/imaginaire et non d’un scenario réaliste. Chaque pièce n’est pas qu’un numéro dans un boîte, c’est un contexte, une histoire autour, et par-dessus tout : une expérience de jeu pour un enfant.

Tags :Via :Mashable
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité