Google a appris à son intelligence artificielle à composer de la musique

Google Magenta musique intelligence artificielle

Cela fait de nombreuses années maintenant que Google travaille sur l'intelligence artificielle. De nombreuses démonstrations ont été faites de leurs prouesses. Aujourd'hui, c'est une nouvelle initiative, artistique cette fois, qui fait l'actualité. Le projet Magenta veut prouver que le machine learning est capable de composer de la musique.

Google a donc demandé à son intelligence artificielle de composer un morceau de 90 secondes, un morceau créé à partir de quatre petites notes de piano. Ce que vous pouvez entendre à la fin de cet article n’a toutefois pas été créé uniquement par l’IA, les percussions ont été rajoutées par la suite par l’équipe de Douglas Eck. Sans être exceptionnel, force est de constater que c’est plutôt convaincant. Il rappelle d’ailleurs fort logiquement les vieilles musiques 8 bits des ordinateurs des années 1990.

Et plutôt que de parler de composition véritable, il faut préciser que l’intelligence artificielle en question a fait appel à son réseau neuronal pour analyser des milliers d’exemples avant de trouver un schéma à reproduire. C’est donc par mimétisme que ce morceau a été créé, mais tout de même !

Magenta n’a donc aucune intention de remplacer les compositeurs mais les progrès devraient être rapides dans les années à venir. Et si ce projet vous intéresse, sachez que le code source est disponible sur Github. Google a en tout cas bien l’intention de promouvoir Magenta auprès des développeurs et des artistes en proposant, dans un avenir proche, plusieurs outils.

Tags :Via :FredZone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité