Grâce au GPS, les chats dévoilent leurs escapades nocturnes !

GPS chats promenades

Ce n'est un secret pour personne, les chats sont de grands aventuriers, ils n'hésitent souvent pas à parcourir de très longues distances lors de sorties quotidiennes. Les cartes ci-dessous permettent de visualiser les escapades nocturnes de quelques félins vivant en Australie.

Le projet a été mis sur pied par une organisation gouvernementale australienne pour montrer l’activité nocturne des chats et les soucis éventuels qu’ils peuvent causer à la vie locale :

En Australie, les chats sont considérés comme une espèce invasive, ils peuvent avoir des effets dévastateurs sur la vie locale. La plupart du temps, les propriétaires de chat sont convaincus que leur animal ne vagabonde pas la nuit, ce projet a pour but de leur montrer ce qu’il se passe vraiment.

En analysant ces données, on se rend compte que les chats font d’ordinateur le tour de leur maison, avant de faire une ou deux excursions plus longues. Une expérience qu’il sera très facile de reproduire avec votre félin.

GPS chats promenades GPS chats promenades GPS chats promenades

Tags :Via :Geekologie
  1. Il passe d’un point a un autre d’un seul coup, je pense que le chat a un pouvoir de teleportation.
    Ou alors le GPS est tout pourri.

  2. Font d’ordinateur… Je pense que vous vouliez dire « d’ordinaire »… J’ai un francais tres approximatif, mais quand meme… Lire (ou relire ?) l’article avant de le mettre en ligne serait la moindre des choses ….

  3. mouai j’y crois pas top a ces schemas, le chat passe a travers les maisons toussa toussa ou alors il vole…hm wai je pense que c’est plus plausible.

    1. … faut réfléchir!
      Le collier avec le capteur GPS ne doit prendre des mesures que toutes les x minutes, ce qui explique les belles lignes droites qui traversent même les maisons!
      Sinon Up pour le gros roadtrip du dernier LOL
      Up pour la relecture des articles, ça ne change pas ici depuis plusieurs années malgré toutes les remarques qu’on leur fait :-( … mais bon, c’est gratuit alors pourquoi se plaindre.

  4. Les grandes variations (grandes à l’échelle d’un chat) en ligne droites peuvent s’expliquer par la perte de signal d’un ou de plusieurs satellites car le matou fait son chemin tout près du sol, passe près des bâtiments, sous les voitures, rase les murs… ce sont autant de très mauvaises conditions pour la réception des signaux satellites de faible niveau. L’enregistrement cesse lorsqu’il n’est plus possible de se localiser. Lorsque les conditions redeviennent correctes quelques temps plus tard, les signaux les plus forts sont pris en compte en premier. Ce ne sont pas forcement les même depuis la perte du signal d’où les variations importantes de plusieurs centaines de mètres. La localisation s’affine peu à peu avec le retour des signaux d’un plus grand nombre de satellites,le tracé se recentre. Il faudrait analyser les enregistrements qui sont datés (ce qui n’apparait pas sur les tracés).
    Lorsque les conditions sont mauvaises, on constate cette dérive de localisation sur les systèmes de positionnement par satellites même lorsque ils sont immobiles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité