Il a vécu presque un an et demi avec son cœur dans un sac à dos

Stan Larkin

Au premier abord, le jeune homme en photo ci-dessous est on ne peut plus "normal". Pourtant, à y regarder de plus près, on se doute bien que son sac à dos est spécial. Mais qui aurait cru qu'à l'intérieur de celui-ci se trouvait son propre cœur ? Pendant près d'un an et demi, l'homme a ainsi vécu, sans cœur dans son propre corps...

Stan Larkin, aujourd’hui âgé de 25 ans, faisait partie des très nombreux patients en attente d’une greffe d’organe – de cœur ici, donc -. Il y a quelques semaines, il a enfin reçu l’organe tant attendu.

Mais l’opération n’eut lieu qu’après 17 mois vécus avec un cœur totalement artificiel, intégré dans ce sac à dos. C’est en Décembre 2014 que son cœur lui fut retiré – une cardiomyopathie -. Stan Larkin devenait alors le premier patient du Michigan, aux États-Unis, à porter le SynCardia Freedom Portable Driver, une machine de 6 kg, intégrée dans un sac à dos, qui utilise de l’air comprimé pour pomper le sang du corps.

Le grand frère de Stan Larkin, souffrant lui aussi de la même maladie, avait bénéficié du même dispositif quelque temps après lui, avant de subir une transplantation cardiaque en 2015. « Nous voulions leur donner ces transplantations cardiaques, mais nous ne pensions pas avoir suffisamment de temps. Il y a quelque chose de totalement unique dans leur anatomie qui fait que les autres technologies ne pouvaient fonctionner« , expliquait Jonathan Haft, le chirurgien qui a pratiqué l’intervention.

Stan Larkin était très ému, en conférence de presse : « c‘était un vrai ascenseur émotionnel. J’ai reçu la transplantation il y a deux semaines et j’ai l’impression que je pourrais aller courir immédiatement. Je voudrais remercier mon donneur. J’aimerais rencontrer sa famille un jour. J’espère qu’ils voudront bien me rencontrer.« 

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité