On a retrouvé le Hobbit… en Indonésie !

découverte Hobbit

Qui a dit que les Hobbits n'existaient pas (vraiment) ? Sur l'île indonésienne de Flores, des os et des dents appartenant aux ancêtres de la lignée des "Hobbits" ont été découverts. Ceux-ci datent d'il y a quelques 700 000 ans et offrent un éclairage nouveau sur l'origine de cette mystérieuse espèce.

Des chercheurs de l’Université de Wollongong, en Australie, ont étudié les restes fossilisés de trois petits corps supposés appartenir à de lointains ancêtres de l’Homo floresiensis, plus connue sous le nom « Hobbit ». Il s’agit des premiers ossements retrouvés à l’extérieur de la cave Liang Bua, où les paléonthologues avaient découverts les tous premiers restes d’un Hobbit, en 2003.

Pour les experts, cette taille réduite fut le résultat d’un nanisme insulaire, fréquent lorsque les animaux se retrouvent isolés sur de petites portions de terre où la nourriture est limitée. L’évolution naturelle fait alors diminuer le corps et le cerveau, mais préserve, dans le cas présent, la stature debout et la faculté d’utiliser des outils basiques.

L’origine précise de ces Hobbits restait un mystère. Certains pensent qu’ils ont évolué à partir d’une population isolée d’Homo erectus et ont vu leur taille diminuer avec le temps, d’autres qu’ils descendent de l’Homo habilis. Ou peut-être que ce n’est pas une espèce à part entière, simplement un groupe souffrant d’une maladie congénitale…

En analysant ces nouveaux fossiles, il semblerait que les Hobbits descendaient de l’Homo erectus. Il y a environ un million d’années, une partie d’entre eux s’est retrouvée coincée sur l’île de Flores et durant les 300 000 ans qui ont suivi, ils ont considérablement diminuer de taille.

« Cette découverte a d’importantes conséquences dans notre compréhension de la dispersion des premiers hommes et de l’évolution de la région, […] la diversité humaine était bien plus importante que nous ne le pensions« , explique Gerrit van den Bergh, qui a découvert ces nouveaux fossiles.

Tags :Via :Gizmodo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité