Larry Page (Google) investit 100 millions de dollars dans les voitures volantes

Une voiture volante Google ?

Les grands de l'IT disposent d'une telle fortune et aiment tellement la technologie qu'ils n'hésitent généralement pas à investir dans les technologies auxquelles ils croient. Larry Page, co-fondateur de Google, vient ainsi d'investir à titre personnel plus de 100 millions de dollars dans la recherche sur les voitures volantes.

C’est Bloomberg qui rapporte l’information. Et l’entreprise qui aurait récolté ce chèque ne serait autre que Zee.Aero, une startup créée en 2010. Kitty Hawk, une autre startup du secteur, profiterait aussi de  l’argent de Larry Page. Les deux sociétés sont d’ailleurs basées non loin du siège de Google, à Mountain View.

Zee.Aero avait déjà fait parler d’elle fin 2013, SFGate y voyait là une société écran de… Google. Elle comptait à l’époque une cinquantaine d’employés (selon LinkedIn), 150 aujourd’hui, et travaille, d’après son site Internet, à « développer une nouvelle forme de transport révolutionnaire […] à l’intersection de l’aérodynamique, de la production avancée, et de la propulsion électrique« .

Larry Page a tenté de garder cet investissement secret, les salariés faisaient d’ailleurs référence à lui en citant « GUS », alias « Guy UpStairs » (« le type d’au-dessus ») – il aurait pendant un temps possédé un appartement juste au-dessus des bureaux de Zee.Aero -.

Tags :Via :20 minutes
  1. Normal, les bouchons on connait, c’est en 2 D : dudule derrière machin, derrière truc…
    La voiture volante c’est en 3D : dudule au-dessus de machin, sous truc… donc X fois plus de déplacements simultanés.
    Reste à paramétrer tout ça en conduite automatique comme pour les voitures autonomes et prévoir des « spots » pour se poser sans souci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité