Facebook impose son application Facebook Moments

Facebook Messenger

Pour bâtir un écosystème toujours plus complet et toujours plus incontournable, Facebook emploie parfois des méthodes plus que discutables. Pour faire décoller sa messagerie instantanée Facebook Messenger, le réseau social de Mark Zuckerberg l'a rendue obligatoire. Aujourd'hui, il en va de même pour Moments, l'application de partage de photos lancée il y a quelques semaines en Europe.

Si la manipulation est identique dans son principe, elle aura un impact plus fâcheux pour ses utilisateurs. En effet, tout abonné qui ne passerait pas à Moments verrait ses photos synchronisées effacées. Il s’agit, pour être précis, des photos qui sont stockées automatiquement dans le cloud, pour peu que vous ayez activé l’option sur la version iOS de Facebook.

Certains utilisateurs américains ont ainsi reçu des messages d’avertissement de la part de Facebook, avertissant qu’ils devaient télécharger Moments avant le 7 Juillet s’ils souhaitaient conserver leurs photos. Uniquement celles issues du dossier synchronisé, rappelons-le. Les autres resteront où elles sont.

Tags :Via :BFM TV
  1. Je n’y comprend rien à cette application. Ce sont toutes les photos ajoutées depuis des années un mobile qui vont être supprimées ? Que faut-il faire comme manipulations ?

    1. comme manipulation, il te suffit de tout simplement supprimer Facebook et d’utiliser d’autre service qui ne prennent pas leurs utilisateurs pour de con..!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité