La vraie signification des chiffres sur les verres de cantine

verre Duralex

Qui n'a jamais joué à deviner son âge à la cantine en retournant son verre et en découvrant le nombre qui y est inscrit ? Un vrai rituel pour les habitués de la cantine ! Évidemment, ce nombre n'a rien à voir avec un âge quelconque, mais que signifie-t-il au juste ? D'où vient-il ? Voici la réponse, si vous ne le saviez pas déjà !

Ces verres sont fabriqués par la société Duralex, spécialiste de la vaisselle en verre trempé. C’est à l’entreprise française Saint-Gobain que l’on doit ce matériau hautement résistant. Dans les années 1930, il fut utilisé pour fabriquer les vitres de véhicules. Aujourd’hui, il sert comme verre de sécurité. Sa résistance le rend parfait pour une utilisation dans une cantine remplie d’enfants.

Le numéro gravé au fond du verre, lui, a bien une signification : il s’agit du numéro de la machine qui a fabriqué le verre en question. Pour une meilleure traçabilité d’éventuels défauts. Et si vous vous demandiez pourquoi personne n’avait jamais plus de 50 ans, c’est tout simplement parce que Duralex n’a que 50 machines !

Tags :Via :HiTek
  1. Ce scoop de polichinelle. C’est connu depuis longtemps et pas besoin de se rendre à l’usine de Duralex pour le vérifier, juste sur la revue de presse du site ou sur la page wikipedia de Duralex…
    Un journaliste sort ça, tous les autres reprennent en boucle…
    Et dans 3 ans, vous allez nous ressortir ce scoop.
    Bon au moins, ça fait de la pub à cette entreprise Française qui en a bien besoin…

    1. @Oresias Pète un coup ça ira mieux.

      Moi j’ai bien aimé l’article, j’ai pas encore réussi à scanner les millions de pages Wikipedia à la recherche de détails intéressants.

    2. fait pas ton rageux, à force d’etre repris finalement des gens comme moi qui ne l’ont pas vu sont content de l’apprendre;
      donc commentaire n’a aucune valeure,
      tu dois faire parti des quelques emmerdeurs qui pourrissent les commentaires sur uber à chaque mot de travers

  2. D’autant plus qu’elle est mal relayée … Puisque 50 n’est pas le nombre de machines … Il s’agit en fait du numéro de l’un des 50 moules servant à la fabrication des verres. Cinquante verres sont ainsi produits sur les presses composées de deux tables, chaque table étant dotée de 25 moules.

    1. C’est ce que l’on appelle plus précisément le numéro d’empreinte du moule. Pour vous amusez, vous pourrez voir qu’il n’y a qu’un seul numéro sur les flacons de shampooing (au fond), et 2 sur les bouteilles d’eau par exemple.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité