Voici l’homme de l’an 3016 ! (Peu flatteur, n’est-ce pas ?)

homme 3016

À quoi ressembleront les enfants de nos enfants de nos enfants de nos enfants de nos enfants de nos... Bref, à quoi ressemblera l'homme dans 1 000 ans ? Voilà une question extrêmement délicate, à laquelle des experts en anatomie notamment ont voulu répondre. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que ce n'est pas très flatteur...

L’évolution ne s’arrête jamais, elle amplifie certains traits actuels, en diminue d’autres. Ainsi, si l’on en croit une publication du quotidien britannique The Sun, l’homme de 3016 devrait être plus grand, 2,10 mètres en moyenne, avec un corps nettement plus musculeux, moins gros tout du moins – grâce notamment un des intestins plus courts et plus étroits -. Si les gadgets électroniques le rendront plus ridé, il sera aussi bien moins poilu – merci climatisation et chauffage central -.

D’une manière plus générale, le corps de l’homme de 3016 sera plus pratique pour l’utilisation des technologies, les mains seront plus sensibles grâce à un afflux de terminaisons nerveuses et les bras plus longs pour moins bouger. Mais le cerveau sera plus petit, l’intelligence étant déléguée aux ordinateurs.

La communication s’effectuant quasiment exclusivement par les expressions faciales et le contact visuel, la bouche sera moins utilisée et les yeux, eux, davantage, ils seront plus grands. Et puisque nous mangeons de moins en moins d’aliments durs, la bouche deviendra plus petite et les dents moins nombreuses. À force de ne plus mâcher, la mâchoire aura tendance à tomber, offrant un joli triple menton.

Et en l’an 3016, il y a de fortes chances que les couleurs de peau s’uniformisent. Les populations ne cessant de se mélanger, les continents seront de plus en plus métissés, l’homme aura alors une peau plus sombre (que celle d’un Caucasien)…

Le résultat final est présenté dans l’image ci-dessus. Ce n’est qu’une vision parmi tant d’autres, mais ce n’est pas franchement très ragoûtant…

Tags :Via :Le Bonbon
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Je doute que 1000 ans suffisent à autant de modifications. Quand on voit que l’humain (Homo Sapiens) n’a quasiment pas changé depuis 200 000 ans, je pense qu’il faudra un peu plus de temps pour que l’on connaisse un changement aussi majeur. Après la taille, c’est autre chose, cela peut évoluer avec les régimes alimentaires pendant l’enfance. Aujourd’hui nous mangeons bien mieux qu’il y a 50 ans et nos enfants ont donc tendance à grandir plus que nos générations.

    1. c’est vrai que les hommes ( et les femmes) en 100 ans ont gagné entre 5 et 10cm. Donc oui la taille change, mais il ne fera jamais 2m50….

      DE plus, je vois plus de gens obese que des gens comme sur la photos…

  2. Mais n’importe quoi ! Comme si on était si différent d’un homme du 11ème siècle ?!
    On est physiologiquement exactement semblables aux premiers homo sapiens d’il y a 180000 ans, car 180000 ans c’est une fraction de seconde sur l’échelle paléoanthropologique, je ne vois vraiment pas pourquoi on changera tant en une « nano seconde »…

    Et les antennes (WiFi) elles sont où ? :)))))

  3. That’s not how evolution works! C’est comme si l’humain du Moyen-Age avait prédit que celui de l’an 2000 aurait des jambes d’1m50 pour enjamber plus facilement les chevaux, et des bras sur-développés pour manier des épées et actionner les treuils de pont-levis… Ou sont mes jambes géantes ?
    C’est un amalgame complètement spéculatif conduit par un journal bidon, ni scientifique, ni peer-reviewé, et qui ne cite aucune référence. Do you even science ?
    Il y a pourtant tellement d’infos intéressantes et scientifiquement valides à communiquer…
    Et oui, je suis fun en soirée!

  4. D’ici les années 3000 il n’y aura plus de vie sur la terre car la fin du monde viendra avant les années 3000. Alors profiter de votre vie sur terre en faisant du bien

  5. Si la fin du monde doit avoir lieu ( ne rêvons pas ) qu’on fasse « le mal » ou « le bien » n’a aucune importance excepté pour ceux qui croient au dernier jugement.

    1. Moi je crois au dernier jour de jugement comme je crois en Dieu qui nous a créé pour récompenser le bien en paradis et punir le mal en enfer qu’en à cette évolution d’on vous imaginez elle n’a aucune signification et ce n’est que des mensonges.

      Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
    2. Je suis totalement athée et je passe mon temps à essayer d’aider et de faire du bien autour de moi, je ne connais aucune haine et je n’ai pas besoin de paradis ou de religion bidon pour me guider. Je pense que l’avenir de l’homme est dans l’amour et la solidarité, et je n’ai besoin d’aucun Dieu ni prêtre pour me dire comment bien faire. En ce qui concerne l’article, BIDON! Effectivement, à part le fait que nous continuerons à nous redresser, nous sommes et resterons des homo sapiens sapiens et donc nous serons pareils en l’an 3000!

  6. S’appuyer sur un article scientifique du Sun c’est osé…
    C’est un peu comme si on relayait les articles scientifiques de Voici…
    MDR !!!

  7. finalement, à la réflexion, je croise souvent des gens comme ça dans la rue, sans cerveau et l’air abruti…. 😀

    Le futur est déjà là.

  8. Pensons plutôt qu’effectivement, si y’a encore des hommes au 31eme siècle (Tellement de choses peuvent se passer d’ici là…), ne seront-il pas plutôt des cyborgs avec toute la technologie des prothèses et autres nano-technologies aussi bien électroniques que mécaniques, je penserait plutôt à un homme « Augmenté » Bionique …

    Organique pour le cerveau du moins, sauf si une technologie parvient à le retranscrire dans son intégralité dans un matériau inaltérable d’ici-là …

    (Bien sûr si avant ça une véritable IA est crée et qu’elle s’empare des armes nucléaires … :) )

    1. rohhhh laisse les tranquille ! Ils ont plus d’idées les pauvres, du coup ils reprennent les news du début et republication… pour faire genre qu’y a du contenu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité