Le père d’une victime des attentats de Paris attaque Facebook, Twitter et YouTube

Nohemi Gonzalez

Reynaldo Gonzalez est l'une des nombreuses personnes à avoir perdu un être cher lors des attentats de Paris le 13 Novembre dernier. Sa fille, Nohemi, était étudiante, elle a été tuée à La Belle Équipe. Pour cet Américain endeuillé, la faute incombe à Facebook, Twitter et YouTube qui ont permis à Daesh, notamment, de diffuser son idéologie meurtrière.

Une action en justice a donc été ouverte dans le Nord de la Californie. La plainte en elle-même évoque la manière dont le groupe terroriste utilise ces réseaux sociaux pour communiquer, planifier et exécuter ses attaques. Ceux-ci représentent donc, selon l’avocat du plaignant, « un soutien matériel clé dans l’ascension de l’Etat islamique« .

Si Twitter n’a pas souhaité s’exprimer, les représentants de Facebook et Google ont fait savoir que le terrorisme n’avait nullement sa place sur leur site, tout contenu s’y rapportant est d’ailleurs supprimé dès signalement.

La première audience d’un procès que l’on imagine déjà très médiatisé se tiendra le 21 Septembre au tribunal fédéral d’Oakland.

Tags :Via :BFM TV
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Encore un connard qui met son chat dans le micro-onde pour pouvoir attaquer son fabricant sous prétexte que « c’était pas écrit sur la notice »

  2. il n’ a qu’ à porter plainte contre le connard qui a declancher toute ces merde dans les pays du Maghreb et pour lequel il à surement voter !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité