50 millions de dollars de monnaie virtuelle dérobés…

Bitcoin monnaie virtuelle

Le piratage informatique a toujours existé, et il existera toujours. Avec l’essor récent des monnaies virtuelles, les pirates peuvent dérober de l'argent directement. Et c'est exactement ce qu'ils ont fait au au fonds d'investissement expérimental, Decentralized Autonomous Organization. Au total, l'équivalent de 50 millions de dollars a été dérobé.

La DAO était récemment parvenue à lever quelques 150 millions de dollars pour prouver l’invulnérabilité, la fiabilité, de la crypto-monnaie. Comme le Bitcoin, l’Ether – la monnaie qui a été dérobée – repose sur le « Blockchain », un code informatique généré par un logiciel de cryptage permettant de transcrire des opérations financières. De quoi véhiculer de l’argent sur Internet aussi librement, et simplement, que de simples données.

Le projet DAO, par contre, avait déjà été pointé du doigt par quelques experts, selon le New York Times. Les programmeurs du projet Ether – Vitalik Buterin, son fondateur, en tête – hésitaient encore il y a peu à modifier leur code, récupérant ainsi leur argent, mais cela irait à l’encontre même de leur projet. La sentence ne s’est pas fait attendre : le cours de l’Ether avait rapidement dégringolé.

On se souvient de la mésaventure, très similaire, subie par le Bitcoin début 2014, avec la faillite de Mt Box, victime d’une attaque informatique responsable du vol, ou de la disparition, d’une vraie fortune en Bitcoins. Difficile, dans ces conditions, de faire reconnaitre une quelconque fiabilité – et une valeur, de fait – à une crypto-monnaie…

Tags :Via :20 minutes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité