Google s’apprête à jouer les apprentis docteurs

Google docteur

Le moteur de recherche de Google est aujourd'hui bien davantage qu'un simple moteur de recherche. Il propose de nombreux services annexes fort utiles à qui sait les utiliser. Avec l'avènement des objets connectés et du wearable computing, la santé est revenue sur le devant de la scène. Google s'apprête donc très logiquement à jouer les apprentis docteurs.

Nous vous en parlions il y a quelque temps, le géant de Mountain View a l’intention d’utiliser son énorme base de connaissance pour offrir aux utilisateurs malades – ou croyant l’être – un diagnostic simple, rapide, et sérieux – à l’instar du sulfureux Doctissimo -. Voilà qui pourrait bien bousculer les principaux acteurs en place – on pense notamment aux TopSanté, PasseportSanté, Doctissimo, SantéPratique, etc -.

Pour offrir un “service santé » de qualité, Google a déjà commencé à inculquer à son moteur de recherche quelques raisonnements à des symptômes courants – maux de tête, démangeaison, articulation douloureuse, etc – et a travaillé avec médecins et experts pour lister les causes possibles et des pistes d’automédication. Ainsi, quand vous taperez « mal de tête », Google vous affichera en haut de page un encart avec des causes possibles (manque de sommeil, problème de vue, migraine, sinusite, etc). Le tout, en vous enjoignant, évidemment, à consulter un vrai médecin !

Cette nouvelle fonctionnalité sera déployée dans les prochains jours aux États-Unis, les premiers utilisateurs seront d’ailleurs invités à commenter les résultats proposés – pour pouvoir améliorer le service -. Le nouveau service devrait être déployé dans le monde entier dans les semaines à venir. À suivre !

Tags :Via :Les Echos
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité