Ocean Cleanup, le projet de poubelle des mers, se concrétise

Ocean Cleanup

Lorsque Boyan Slat a l'idée de "Ocean Cleanup", il n'a que 17 ans et son dépollueur des mers n'est qu'un croquis sur une serviette en papier. Aujourd'hui, le rêve du jeune Néerlandais se concrétise, un premier prototype, modèle réduit de 100 mètres de long, vient d'être déployé en Mer du Nord.

C’est donc une petite barrière filtrante qui a été déployée il y a quelques jours en Mer du Nord, à 23 km au large des côtes néerlandaises. Elle y sera testée durant une année entière et si les résultats sont probants, une barrière de 100 km de long pourrait être mise en place d’ici 2020 dans l’Océan Pacifique.

Solidement fixée aux fonds marins, cette barrière possède des flotteurs noirs et un « rideau » immergé. Le prototype, si petit soit-il, peut tout de même supporter 80 tonnes et capturer des morceaux de plastique mesurant 1 mm de diamètre. Et l’endroit a été méticuleusement choisi. En effet, dans cette zone, « à la moindre petite tempête, nous aurons des forces plus puissantes que durant une tempête qui durerait une centaine d’années dans l’océan. Si le prototype peut survivre ici, il survivra partout. »

Le projet a fait parler de lui sur toute la planète, les investisseurs se sont rapidement montrés intéressés, et pas uniquement privés. La Ministre de l’Environnement des Pays-Bas y voit une grande source d’inspiration, le programme des Nations Unies pour l’Environnement avait, lui, consacré Boyan Slat « Champion de la Terre ».

Si le projet est prometteur, certains scientifiques restent sceptiques. En cas de problème sur ce barrage flottant, par exemple, il faudra envoyer un bateau sur place. Et dans certaines zones, les concentrations en micro-particules plastiques sont plus importantes que ne peut le supporter le barrage. François Galgani, océanographe à l’Ifremer, trouve alors l’interdiction des sacs plastiques – en vigueur en France dès le 1er Juillet 2016 – « beaucoup plus efficace »…

Tags :Via :Le Figaro
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. « François Galgani, océanographe à l’Ifremer, trouve alors l’interdiction des sacs plastiques – en vigueur en France dès le 1er Juillet 2016 – « beaucoup plus efficace »… »

    Il a vraiment fait des études ce monsieur ? L’interdiction des sacs plastiques va nettoyer les océans de toute la m…. qu’on y a mis depuis des décénnies ???

  2. Zed68 : Non clairement pas mais elle va limiter la pollution future.
    Et si des projets comme celui-ci fonctionnent un jour, une grande partie des océans sera nettoyer.
    C’est une super idée je trouve et idem pour les sacs plastiques !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité