Avec Project Bloks, Google veut apprendre aux plus jeunes à programmer

Google Project Bloks

Un enfant apprend plus vite une autre langue qu'un adulte. Il en est de même, fort logiquement, avec un langage informatique. C'est d'ailleurs dans cette optique que les projets visant à faciliter l'apprentissage de la programmation aux plus jeunes se multiplient. C'est ce que propose le Project Bloks de Google.

La firme de Mountain View introduit son nouveau projet de la manière suivante : « Dans les années 60, Seymour Papert plaidait pour que tous les enfants puissent apprendre la programmation informatique. Aujourd’hui, enfin, des millions d’étudiants l’apprennent, mais un grand travail doit encore être effectué pour réellement démocratiser cette nouvelle littérature. » Ici, ce sont les 5-8 ans qui sont ciblés.

Project Bloks s’articule autour de trois éléments. Le Brain Board abrite le cerveau du système, la source d’énergie et la connectivité (WiFi ou Bluetooth). Le Base Board se connecte au Brain Board, il fait circuler les données. Le Puck est une fonction de programmation, « un bout de code« . C’est en assemblant plusieurs Puck que l’enfant pourra concevoir un appareil, intégrant ainsi petit à petit la logique de la programmation.

Pour Google, l’objectif est simple : « notre but est de créer une plate-forme open hardware pour aider les développeurs, les designers, et les chercheurs à construire la prochaine génération d’expériences de programmation tangible pour les enfants« . Et la firme de Mountain View entend bien partager sa vision de la chose aux développeurs, enseignants, chercheurs ou parents, s’ils le veulent.

Le succès sera-t-il au rendez-vous ? L’avenir nous le dira. Mais le projet est en tout cas très séduisant.

Tags :Via :Presse Citron

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité